16 août 2017

La résurrection d'un mythe

 Spoilers... 30 ans qu'on attendait ça. Et j'espère bien qu'on n'attendra pas encore 30 ans pour un nouveau volet. Je parle bien entendu de la saga australienne Mad Max, ces classiques du cinéma de SF/anticipation/post-apocalyptique. Un premier volet génial et très brutal sorti en 1979 (qui sera interdit en France pendant quelques années), réalisé par George Miller et interprété par le tout jeune Mel Gibson, que la saga révèlera. Un deuxième volet, toujours réalisé par Miller et interprété par Gibson, sortira en 1981 : Mad Max... [Lire la suite]

26 juillet 2017

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8...le compte est bon !

Spoilers !... Décidément, Quentin Tarantino arrivera toujours - tou-JOURS - à me surprendre et à me ravir. Ce fut le cas dès le premier film que j'ai vu de lui, Pulp Fiction, qui a littéralement traumatisé le cinéphile en moi dès le premier visionnage. Puis ce fut Jackie Brown (qui reste à ce jour le film que j'aime le moins de lui, mais c'est vraiment relatif), Reservoir Dogs...et mon premier Tarantino au cinéma (suivi de tous les autres par la suite), Kill Bill Vol.1. En sortant de la salle en ce jour de 2003, j'avais une hâte,... [Lire la suite]
23 juillet 2017

Quand Warhol démythifie

Spoilers... Ca peut sembler étonnant, vu le nombre de films que j'ai abordés ici, et vu que plusieurs d'entre eux sont des raretés ou films cultes, que le film que je vais aborder aujourd'hui ne l'ai pas déjà été. Je rattrape donc cette erreur, ce retard, et je le ferai aussi très prochainement pour un autre film du même genre (même réalisateur, même producteur, mêmes acteurs principaux, même année ou presque), qui est tout aussi culte, et même plus encore probablement que lui. Le film que j'aborde aujourd'hui est incontestablement... [Lire la suite]
09 juin 2014

"Viddy well, brother, viddy well"

 OK. OK, maintenant, ça va chier. Parce que je vais reparler de Kubrick, et d'un de ses meilleurs films (en même temps, en a-t-il fait de mauvais ?), et d'un de mes films préférés au monde. Orange Mécanique. Un des films les plus polémiques au monde. Sorti en 1971, le film sera, dans son pays d'origine (l'Angleterre, pays dans lequel Kubrick s'était définitivement installé, en bon new-yorkais qu'il était, depuis le milieu des années 60), pendant longtemps interdit de diffusion et de commercialisation, et ce, suite à des... [Lire la suite]
31 mai 2014

"J'insiste sur le D"

Aaah, Quentin Tarantino... Ce mec me tue. On a l'impression qu'il peut tout faire. Et d'ailleurs, il a quasiment tout fait : film de guerre, film de gangsters, film d'exploitation pur et dur, film de blaxploitation, film d'horreur (en producteur et/ou scénariste), film de baston...et western. Ne lui reste plus qu'à faire un péplum, ou un film d'aventures classique, et il aura tâté d'à peu près tous les genres cinématographiques (ses films étants dans l'ensemble vraiment fendards, on peut rajouter la comédie dans les genres... [Lire la suite]
08 décembre 2010

cohc mlif nU

En voyant arriver un film français soi-disant "choc", qui se voulait novateur, etc, n'importe quel cinéphile craignait un énième navet absolu. Sauf que voilà, derrière ce projet, il y a Gaspar Noé, sans aucun doute le meilleur français actuellement. Forcément, ça change tout. Irréversible est sorti en 2002, et il s'agit sans aucun doute du dernier gros scandale du cinéma chez nous, du moins à ce jour. On imagine la tronche du public qui découvrait ce film en avant-première au festival de Cannes... Ce film est tout... [Lire la suite]

09 novembre 2009

Ultime tabou ?

Spoilers ! Attention, film choc. Réalisé en 1976 par Narciso Ibanez Serrador, Les Révoltés De L’An 2000, malgré son titre français trompeur faisant enser à de la SF, est un sommet du film d’horreur, un film tout aussi malsain et oppressant que La Dernière Maison Sur La Gauche de Wes Craven. Le sujet, en grande partie révélé par le titre original espagnol (Quien Puede Matar A Un Nino ?), est choquant, tabou, révoltant, et original. L’histoire est simple, et va donner lieu à une... [Lire la suite]
09 novembre 2009

Traumatisant

Spoilers ! Réalisé en 1986 (mais sorti seulement en 1989-90, pour cause de censure largement compréhensible) par John McNaughton, Henry, Portrait Of A Serial Killer est un film dur, choquant, malsain, épouvantablement réaliste dans sa vision des serial killers. Magistralement interprété par un Michael Rooker qui ne sera jamais plus aussi glaçant (Tom Towles, une tronche de bad guy, joue le rôle de son ami et colocataire), le film raconte les exploits sanguinaires d’un homme du nom de Henry. Le film... [Lire la suite]
08 novembre 2009

Le plus grand western du grand Clint

  SPOILERS…       Réalisé en 1976, Josey Wales, Hors-La-Loi est, de tous les westerns réalisés (et interprétés, forcément) par Clint Eastwood, incontestablement son meilleur. A condition, bien sûr, de ne pas considérer (ce qui serait juste) L’Homme Des Hautes Plaines comme un western, mais plutôt comme un film fantastique sous des aspects de western. The Outlaw Josey Wales est un film violent, nihiliste, et aussi très lyrique. Un peu dans la veine de Impitoyable, en plus…impitoyable, justement. Le film est... [Lire la suite]
07 novembre 2009

Jeu de massacre

SPOILERS ! En tant qu'ultime film de Sam Peckinpah, Osterman Week-End ne peut décemment pas être comparé avec les merveilles que sont La Horde Sauvage, Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia, Pat Garrett & Billy The Kid ou Un Nommé Cable Hogue. Mais ça ne l'empêche pourtant pas d'être vraiment excellent. Porté par une interprétation éclatante de Rutger Hauer, Craig T. Nelson, Dennis Hopper, Burt Lancaster et John Hurt, le film est un fleuron incontestable du cinéma d'espionnage, de complot, de manipulation. En... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,