09 novembre 2009

Soyons francs : le seul grand film de Besson

SPOILERS… Le Dernier Combat est un film assez court (90 minutes en gros), en noir & blanc, sans dialogues, avec très peu d’acteurs, et un scénario ma foi très simple. Voilà de quoi en faire un film totalement atypique. Franchement, quel bol on a, car c’est justement un film totalement atypique ! Premier film long-métrage (après un court-métrage intitulé L’Avant-Dernier) de luc Besson, Le Dernier Combat est aussi son meilleur film, ce qui est à la fois cruellement vrai et tragique. Car Besson a fait... [Lire la suite]

09 novembre 2009

Schtonk !

SPOILERS… Réalisé en 1940, alors que la seconde guerre mondiale battait son plein, Le Dictateur est l’œuvre maîtresse de Charlie Chaplin. Profondément satirique (Hitler fera interdire le film en Allemagne, on s’en doute), ce film est un joyau brut d’humour et d’émotions diverses, porté par un acteur principal (Chaplin himself) en état de grâce. Historique : c’est avec ce film que Chaplin ‘parle’ pour la première fois. Il y avait déjà des passages vocaux dans Les Temps Modernes, mais à part pour chanter sa... [Lire la suite]
08 novembre 2009

Macbeth version Nô

Spoilers !! Réalisé en 1957 par Akira Kurosawa, interprété par son acteur fétiche Toshirô Mifune, Le Château De l’Araignée est un des plus grands films de son auteur (qui n’a pas fait beaucoup de mauvais films, il n’en a même fait aucun, d’ailleurs), un de ses plus connus. Adaptation à la sauce nipponne de la pièce de théâtre Macbeth de William Shakespeare, le film est magistral, filmé dans un noir & blanc sublimissime, et, malgré les différences dues au changement de lieu et de noms de personnages,... [Lire la suite]
05 novembre 2009

La marque du Mal

Spoilers… En 1931, Fritz Lang réalise un des 100 plus grands films de l’histoire du cinéma, magistralement interprété par un Peter Lorre qui ne sera jamais plus aussi inquiétant, j’ai nommé, le monumental M Le Maudit, chef d’œuvre du thriller. C’est également le premier film parlant de Fritz Lang. Le film dure, dans sa version initiale, 115 minutes, mais il existe une version nettement plus courte (90 minutes) ressortie en 1960. L’action se passe à Berlin, au moment de la réalisation du film (années... [Lire la suite]
05 novembre 2009

"Si j'avais su, j'aurais pas v'nu !"

Spoilers !! Probablement un des plus grands films sur l’enfance, et une des comédies les plus drôles et touchantes qui aient jamais été tournées, La Guerre Des Boutons de Yves Robert (d'après le roman de Louis Pergaud) est un chef d’œuvre comique, réalisé en 1962, et qui ne vieillit pour ainsi dire pas. On trouve, comme acteurs, Jean Richard, Jacques Dufilho, Pierre Tchernia, Michel Galabru, Tsilla Chelton, Paul Crauchet…pour les adultes, et généralement, les parents des enfants dans le film. On trouve... [Lire la suite]
03 novembre 2009

Fameuse 'danse des petits pains' !

Spoilers... En 1925, Charlie Chaplin réalise (et interprète) un de ses plus grands films, j'ai nommé La Ruée Vers L'Or. Ce film, muet et en noir & blanc (forcément, les moyens de l'époque...) est un modèle de comédie, riche en passages littéralement cultes, et vraiment très très drôle. En 1942, Chaplin reprendra le film, qu'il ressortira en une version sonorisée et plus courte (déjà que le film initial ne dure que 82 minutes). Le film se passe dans le Klondike, nord-ouest du Canada, en 1898, et raconte, comme son... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 octobre 2009

Classique signé Melville

SPOILERS ! En 1966, Jean-Pierre Melville réalise un polar anthologique, adapté d'un roman de José Giovanni : Le Deuxième Souffle. Interprété par Lino Ventura, Paul Meurisse, Raymond Pellegrin et Michel Constantin (avec aussi Christine Fabrega, Marcel Bozzuffi et Paul Frankeur), le film sera remaké par Alain Corneau en 2007, avec Daniel Auteuil, Michel Blanc et Monica Bellucci. Un remake pas mal, mais quand même loin d'égaler le modèle, qui fait partie du meilleur de Melville avec Le Samouraï et Le Cercle Rouge. Tourné dans... [Lire la suite]
30 octobre 2009

"C'est la vie que je mêne avec toaaaaaaaaaaa" (hum ! Excusez-moi, je ne recommencerai plus)

Spoilers… Premier volet d’une trilogie (dont les films sont tous indépendants) continuée avec L’Eclipse (1961) et La Nuit (1962), L’Avventura, réalisé en 1960, est un des films les plus importants (si ce n’est le plus important) de Michelangelo Antonioni. C’est également un des plus grands films italiens de l’Âge d’Or cinématographique de ce pays (années 50-70). Ce fut, aussi et surtout, un film qui fut très froidement accueilli à Cannes par le public, mais unanimement considéré par les spécialistes... [Lire la suite]
30 octobre 2009

Monument bergmanien

SPOILERS ! On ne peut décemment se qualifier de cinéphile tant qu'on n'a pas vu au moins un film de Ingmar Bergman. Ce cinéaste suédois, mort le 31 juillet 2007 (le meme jour que Michel Serrault, la veille de la mort de Michelangelo Antonioni) à un age canonique de 92 ans, a fait une carrière de 60 ans (son premier film date de 1946), et dans sa longue filmographie, un nombre impressionnant de monuments. Parmi ses plus beaux films, Persona se pose là pour etre son plus grand, son plus réussi. Ce film, datant de 1966, est... [Lire la suite]
30 octobre 2009

L'original

SPOILERS... En 1933, Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack réalisent un authentique chef d’œuvre du cinéma, King Kong. Deux remakes seront par la suite faits (chacun se trouvent sur mon blog), sans parler des films dérivés. Si ma version préférée de cette histoire de gros singe reste celle de 2005 (par Peter Jackson), qui retrouve la poésie et l’ambiance du premier, avec des effets spéciaux modernes, cette première version reste quand même un gros moment de cinéma qu’il faut voir à tout prix. Le film... [Lire la suite]