17 novembre 2017

La Beatlemania dans toute sa splendeur

Spoilers ! Peut-être est-ce difficile à imaginer aujourd'hui (encore que), mais à l'époque de la sortie de ce film, soit en 1964, c'était infernal. Je parle des Beatles et de leur succès. Groupe dont je suis fan au point le plus absolu, les Beatles ont connu, en 1964, un pic incroyable en ce qui concerne leur popularité. Elle n'a jamais cessé de grimper, OK, mais elle a vraiment commencé à atteindre des proportions incroyablement dingues à l'époque de la sortie de ce film, leur premier, intitulé, chez nous, Quatre Garçons Dans Le... [Lire la suite]

12 novembre 2017

"On le tue maintenant, ou on boit petit café d'abord ?"

 Spoilers ! Il existe une sorte de trilogie divine, dans le registre de la comédie française populaire des années 60. Trois films intouchables, avec à peu près le même casting (l'acteur principal est le même, en tout cas), le même réalisateur, probablement la même équipe technique ou en tout cas grosso modo la même, et le même scénariste/dialoguiste. Bien entendu, je veux parler des Tontons Flingueurs, des Barbouzes et de Ne Nous Fâchons Pas, sortis respectivement en 1963, 1964 et 1965. J'avais déjà abordé ici, il y à... [Lire la suite]
09 novembre 2017

Femme fatale, nettoyage à sec et OVNIS

Spoilers... Pour ce nouvel article, encore un film des frères Coen, décidément pas mal à l'honneur sur le blog ces dernières semaines, entre Miller's Crossing, Ave César ! et Le Grand Saut pour les derniers films abordés. Celui-ci est, de leurs films, un de ceux ayant reçu les meilleures critiques. Il date de 2001, a obtenu le Prix de la mise en scène à Cannes la même année (pas mal de films des Coen ont reçu un prix à Cannes), ex-aequo, je crois, avec le Mulholland Drive de David Lynch, et il est interprété par Billy Bob Thornton,... [Lire la suite]
16 octobre 2017

"Il balayait, espèces de salopards !"

Spoilers... Chose amusante, ce film, je l'ai découvert...en lisant Stephen King. Les fans de l'auteur ont très certainement compris de quoi je veux parler, mais je vais quand même l'expliquer. En 2006, dans son roman Histoire De Lisey (un de ses meilleurs romans, au passage, bien que pas le plus facile d'accès), King fait souvent référence à ce film de Peter Bogdanovich, sorti en 1971. Non pas qu'entre le film et le roman, il y ait des similitudes d'histoire, mais parce qu'un des personnages principaux, l'écrivain Scott Landon... [Lire la suite]
12 octobre 2017

Nom(bre) de Dieu !

Spoilers... Sincèrement, je ne peux pas dire que je sois un fan de Darren Aronofsky. OK, The Wrestler est un très bon film, et a permis à Mickey Rourke d'avoir enfin, des années après Angel Heart et L'Année Du Dragon, un nouveau rôle à la hauteur de sa stature. Mais en revanche, The Fountain m'a royalement fait chier, Black Swan était pas mal, mais je n'aime pas le milieu de la danse classique donc dans l'ensemble je n'ai pas accroché plus que ça, et quant à Noé, merci de ne pas m'en parler sinon je m'énerve (dans le genre film... [Lire la suite]
30 août 2017

Le pire réalisateur de tous les temps

Spoilers ! Il semblait inévitable que tôt ou tard, Tim Burton s'attelle à un tel projet, et il l'a par conséquent fait en 1994 avec ce film : raconter l'incroyable histoire du plus mauvais réalisateur de tous les temps, de toute l'histoire du cinéma : Ed Wood. Et vous n'avez encore jamais entendu parler d'Ed Wood (ça signifie donc que vous n'avez pas encore vu ce film de Tim Burton, Ed Wood, notamment), alors je vous conseille : a) de regarder ce film (je le conseille de toute façon à toute personne ne l'ayant pas encore vu) et b)... [Lire la suite]

16 août 2017

Bienvenue dans l'étrange

  Spoilers probables sur certains épisodes... Il y à quelques jours, j'ai abordé le film à sketches de 1983 La Quatrième Dimension : Le Film, réalisé par John Landis, Steven Spielberg (tous deux producteurs du film), Joe Dante et George Miller et interprété par notamment Scatman Crothers, John Lithgow, Dan Aykroyd et Vic Morrow. Un film qui adaptait pour l'occasion quatre des plus fameux épisodes de la série TV initiale, La Quatrième Dimension(The Twilight Zone), qui fut conçue par Rod Serling en 1959. Serling (dont la... [Lire la suite]
17 décembre 2010

Un des chefs d'oeuvres du cinéma

SPOILERS... Réalisé en 1948 par Vittorio De Sica, Le Voleur De Bicyclette obtiendra, un an plus tard, l'Oscar du meilleur film étranger. Et le film sera classé, en 1958, troisième meilleur film de tous les temps derrière Le Cuirassé Potemkine et La Ruée Vers L'Or, Le Voleur De Bicyclette (Ladri Di Biciclette, titre qui, en français, est à traduire, en fait, au pluriel) est un drame social néoréaliste interprété par Lamberto Maggiorani, Enzo Staiola, Lianella Carell, Gino Saltamerenda, Vittorio Antonucci et, dans un petit rôle... [Lire la suite]
08 décembre 2010

Un Chaplin atypique et touchant

SPOILERS... Réalisé en 1952, Les Feux De La Rampe (Limelight) est l'avant-dernier film américain de Charlie Chaplin (par la suite il fera encore deux films, Un Roi A New-York et La Comtesse De Hong-Kong, ce dernier est même son unique film en couleurs, et britannique de production), et le premier rôle dramatique de l'acteur. Le film est aussi interprété par Claire Bloom, Sydney Chaplin (un des enfants de Chaplin), Buster Keaton, Norman Lloyd, Wheeler Dryden, Nigel Bruce et Marjorie Bennet. C'est un film poignant sur le... [Lire la suite]
26 novembre 2010

Le film ultime de la Nouvelle Vague

SPOILERS... La Maman Et La Putain, réalisé en 1973 par Jean Eustache, est considéré par beaucoup comme le film ultime de la fameuse Nouvelle Vague française (Godard, Truffaut, Rivette, Resnais...), d'autant plus qu'il est un des derniers, si ce n'est le dernier, film de ce courant. Interprété par Jean-Pierre Léaud, Bernadette Lafont et Françoise Lebrun, le film est aussi interprété, dans de petits rôles, par Isabelle Weingarten, Jacques Renard, Douchka, Caroline Loeb (si si, pour les deux !), Jean Eustache, André Téchiné,... [Lire la suite]