09 juin 2014

"Viddy well, brother, viddy well"

 OK. OK, maintenant, ça va chier. Parce que je vais reparler de Kubrick, et d'un de ses meilleurs films (en même temps, en a-t-il fait de mauvais ?), et d'un de mes films préférés au monde. Orange Mécanique. Un des films les plus polémiques au monde. Sorti en 1971, le film sera, dans son pays d'origine (l'Angleterre, pays dans lequel Kubrick s'était définitivement installé, en bon new-yorkais qu'il était, depuis le milieu des années 60), pendant longtemps interdit de diffusion et de commercialisation, et ce, suite à des... [Lire la suite]

30 mai 2014

Sean Connery en slip rouge

Beyond 1984, beyond 2001, beyond love, beyond hate... Je l'ai fait pour mon blog musical (Rock Fever), pourquoi ne pas le faire aussi pour Mes Films De Chevet ? Faire quoi, au juste ? Hé bien, refaire des articles publiés depuis longtemps, afin a) de remettre les films abordés par ces anciennes chroniques au goût du jour car ça fait longtemps que ces articles pataugeaient dans  la Préhistoire du blog et b) de proposer des chroniques plus développées que les anciennes, mieux écrites (enfin, je l'espère), bref, du neuf avec... [Lire la suite]
09 décembre 2010

Le trip ultime

On n'avait pas revu Gaspar Noé après Irréversible, en 2002. Jusqu'à cette année, où le réalisateur nous présente son nouveau projet, un titanesque et interminable trip nommé Enter The Void. Très attendu par les fans, le film ne sortira que dans très peu de salles. Heureusement que le DVD, lui, est sorti dans toute la France. Voilà une curiosité monstre, très longue et très lente, qui mélange came et cul sur un fond fort macabre... Très ambitieux face à son film à gros budget, Noé réunit pourtant des acteurs peu connus devant sa... [Lire la suite]
01 décembre 2009

L'univers de Jeunet & Caro

Réalisé en 1991 par Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, alors associés (il tourneront encore La Cité Des Enfants Perdus ensemble, avant que Jeunet ne se lance en solo), Delicatessen est une comédie totalement barge. Interprété par Dominique Pinon, Jean-Claude Dreyfus, Ticky Holgado, Rufus, Marie-Laure Dougnac, Karin Viard, Chick Ortega, Marc Caro (petit rôle), Dominique Zardi, Howard Vernon, Anne-Marie Pisani et Edith Ker, le film se passe intégralement dans un petit hôtel à l'apparence un peu glauque, situé dans une banlieue mal... [Lire la suite]
09 novembre 2009

Chef d'oeuvre sauvage...ment massacré

SPOILERS… Attentions, film interdit aux mineurs... Réalisé en 1980 par Tinto Brass (spécialiste italien du film érotique soft – bref, pas un grand réalisateur…), produit par Bob Guccione (fondateur du magazine Penthouse, bref, un pornographe), Caligula divise considérablement les cinéphiles. Entre ceux qui considèrent le film comme prodigieux, monumental et le considèrent comme le meilleur péplum jamais fait et ceux qui le trouvent ridicule, vulgaire et tape à l’œil, la marge est grosse. ... [Lire la suite]
02 novembre 2009

L'age d'or du surréalisme

SPOILERS... Réalisé par Luis Bunuel (avec la collaboration à l'écriture de Salvador Dali) en 1930 (soit trois ans après le cultissime court-métrage Un Chien Andalou), L'Age D'Or est assurément le chef d'oeuvre du surréalisme bunuelien et dalien. D'une durée de 65 minutes (le film est à la limite entre le moyen-métrage et le long-métrage, je le classerai plutot dans la seconde catégorie), le film enquille les scènes inracontables, et est une expérience qui fut considérée, en son temps, de subversive et pornographique (des... [Lire la suite]

01 novembre 2009

J'offre un coup à boire à celui qui a pigé tout le film

Spoilers… Sorti en 1997, Lost Highway est, de tous les films de David Lynch, sont plus inaccessible. Je tiens le dire directement, si vous n’avez encore jamais vu ce film, ne vous attendez pas à le comprendre au premier visionnage. Ni au second. Ni au dixième. Ni au centième. Ce film est tellement complexe que je suppose que même Lynch lui-même aurait du mal à l’analyser minute par minute (ce ne sont pas les explications du film qui manquent sur le Web, beaucoup sont différentes les unes des autres).... [Lire la suite]
27 octobre 2009

Troublant et marquant

SPOILERS ! Fernando Arrabal n'est décidément pas un cinéaste comme les autres. J'avais déjà abordé ici son premier film, datant de 1971, Viva La Muerte, un choc visuel et idéologique profondément violent et saisissant. Avec son second film, réaisé en 1973, J'Irai Comme Un Cheval Fou, Arrabal va encore plus loin, mais cette fois, avec nettement plus d'humour. Enfin, de l'humour, Viva La Muerte n'en avait pas vraiment, alors... Le film, français, est interprété par Emmanuelle Riva (Hiroshima Mon Amour), George Shannon et... [Lire la suite]
26 octobre 2009

Trash

  SPOILERS !   Je n'irai pas par quatre chemins : meme si vous avez l'habitude de regarder des films de malades, l'expérience Desperate Living sera un énorme choc, un point de non-retour absolument tétanisant. Avec ce film de 1977, John Waters, le 'pape du mauvais gout', signe sa plus grande oeuvre. C'est à dire, son film le plus choquant, déviant, subversif. Une oeuvre trash tour à tour hilarante et virulente, hors du commun. Le film, qui est interdit aux moins de 16 ans (et c'est largement le minimum, croyez-moi),... [Lire la suite]
15 octobre 2009

"Lucifer the light"

Voici un article un peu plus court et dépouillé que la coutume, pour parler d'un 'petit' film (petit par sa durée, une demi-heure) qui ne laissera personne indifférent. Ce film date de 1967, meme s'il mettra plusieurs années à se concevoir (de multiples déboires, trop nombreux pour etre narrés ici, ont considérablement ralenti le processus), et meme si, aujourd'hui, il reste à jamais incomplet (une partie manque, pour toujours, elle ne sera jamais faite, hélas). Ce film, c'est Lucifer Rising, réalisé par un homme assez étrange,... [Lire la suite]