25 août 2017

Fin de la Trilogie Animalière

  SPOILERS…   Et voici enfin le moment de (re)parler de Dario Argento, via le troisième et dernier volet de sa fameuse trilogie animalière, ses trois premiers films, tous des gialli (pluriel de giallo) : Quatre Mouches De Velours Gris (Quattro Mosche Di Velluto Grigio). C'est bien simple : pour moi, le meilleur de la trilogie reste le premier opus (ceci dit, tout en utilisant le terme 'opus', je précise que les trois films sont indépendants, et peuvent être vus dans  n'importe quel ordre), L'Oiseau Au Plumage De... [Lire la suite]

24 août 2017

Second giallo pour Argento

    SPOILERS !... Hier, j'ai réabordé (depuis le temps que je comptais le faire, il a fallu que je me revisionne la trilogie pour ça) L'Oiseau Au Plumage De Cristal, de Dario Argento. Ce film sorti en 1970 était non seulement le premier du réalisateur (et témoignait malgré cela d'une inventivité et d'un brio technique à toute épreuve), mais aussi le premier d'une trilogie appelée, par les fans (et le réalisateur), la trilogie animalière. Non pas parce que les héros sont des bébêtes, mais à cause des titres de ces trois... [Lire la suite]
23 août 2017

La quintessence du giallo

Spoilers... Et c'est reparti pour un petit cycle sur la trilogie animalière ! Je m'explique : trois films réalisés par Dario Argento entre 1969 et 1971, ses trois premiers films en fait, et dont les titres ont tous un lien avec les animaux. J'avais abordé ces trois films il y à longtemps, dans le Moyen-Âge du blog, il était temps de les ressortir, d'en retirer la protection de plastique, et de les gonfler un peu avec de l'air, comme de bons vieux costards. Il était surtout temps de les refaire. Ces trois films (et après ce... [Lire la suite]
25 octobre 2009

Rouge profond

SPOILERS… Voici un vrai chef d'oeuvre du giallo. Un film italien de 1975, réalisé par Dario Argento. Profondo Rosso. Les Frissons De L’Angoisse. Lorsque j’ai, il y à de cela bien longtemps (parmi les premiers articles du blog), abordé le premier film de Dario Argento, L‘Oiseau Au Plumage De Cristal, j’avais affirmé haut et fort que ce film de 1969 était le meilleur absolu d’Argento. Même si je maintiens cette déclaration, force est de constater que Les Frissons De L’Angoisse, interprété par David Hemmings (Blow-Up)... [Lire la suite]