13 octobre 2009

Dirty Harry is back in town

SPOILERS ! Deux ans après le violent et brutal L'Inspecteur Harry de Don Siegel, dans lequel Eastwood campait le flic le plus coriace de San Francisco (et meme d'ailleurs, tant qu'à faire), Ted Post réalise le second volet de la série, "Magnum Force", toujours avec le grand Clint dans le role de Harry Callahan. Seulement, là où Eastwood et Siegel avaient heurté avec trop de violence (ils avaient meme été catalogués de fascistes !!), ce second volet, bien que violent (interdit aux moins de 12 ans), est nettement... [Lire la suite]

13 octobre 2009

Australie rouge sang

Comme toujours...S-P-O-I-L-E-R-S !     Le film qui a fait connaitre Mel Gibson dans le monde entier. Incroyablement violent et barbare, Mad Max est une référence dans le genre 'film d'anticipation/film de vengeance personnelle'. Le film, réalisé par George Miller, date de 1979. Mais il est intemporel. Premier d'une série de films qui en compte trois, Mad Max est également le meilleur de la série (le second épisode est également grandiose, mais je préfère le premier pour des raisons personnelles. Quant au troisième, ce... [Lire la suite]
12 octobre 2009

"Booooooorn to be wiiiiiiiild..."

SPOILERS ! Et voici encore un film culte. Et pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit du mémorable premier film réalisé par Dennis Hopper, Easy Rider, sorti en 1969, avec Dennis hopper, Peter Fonda (qui a également fait énormément pour le film) et un certain acteur que le film fera découvrir complètement, Jack Nicholson. On connait ce film pour sa musique (chansons de Jimi Hendrix, Steppenwolf, The Band, Roger McGuinn...), ses motos, et sa fin. On sait que ce film est un road-movie (et qu'il est meme un des premiers films... [Lire la suite]
12 octobre 2009

Un Kurosawa fellinien

Voici probablement le plus beau de tous les films du grand Akira Kurosawa. Dode's Kaden (ou Dodeskaden, ou bien encore Do-Des Ka-Den) est important dans la filmographie de Kurosawa-san en cela qu'il est : 1) son premier film après 5 ans de semi-retraite (pendant laquelle plusieurs projets auxquels Kurosawa tenait ne purent se faire) ; 2) son premier film des années 70, puisqu'il date de 1970 (!) ; 3) son premier film sans l'acteur Toshiro Mifune (qu'il ne réemploiera d'ailleurs plus par la suite) ; 4) son... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 octobre 2009

"Quand te reverraiiiiiiiiis-jeeeee, pays merveilleuuuuuuux ?"

SPOILERS !!! Voici vraiment une comédie culte, on ne peut pas la définir autrement. Suite exemplaire (et encore meilleure que l'original) du film Les Bronzés de Patrice Leconte, sorti un an après le premier film (autrement dit : 1979) et toujours réalisé par Leconte, toujours interprété par la bande du Splendid (Balasko, Blanc, Jugnot, Clavier, Chazel, Lhermitte, Moynot, Lavanant), Les Bronzés Font Du Ski est à la saga des Bronzés ce que Mad Max 2 est à Mad Max : une suite encore plus réussie que l'originale, et partant sur... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 octobre 2009

George Lucas dit encore merci à Kurosawa

SPOILERS... Réalisé en 1958, doté d'un noir et blanc sublime, La Forteresse Cachée (Kakushi Toride No San Akunin en VO) est un des films les plus réussis de Akira Kurosawa, dans sa période 'films d'époque'. C'est un film typiquement d'exploitation, à savoir un film d'aventures et de sabre (Jidai Geki), riche en péripéties, souvent très drole, conçu pour amuser la galerie et faire passer un bon moment. Mais, comme c'est Kurosawa, on a aussi droit à un pur chef d'oeuvre du genre. Le film, interprété par Toshiro Mifune (acteur... [Lire la suite]

11 octobre 2009

Un film 'hardcore'

SPOILERS... En 1967, Alejandro Jodorowsky crée sa propre société de production de films, Producciones Panicas, en rapport avec le mouvement surréaliste dont il est (avec Roland Topor et Fernando Arrabal) issu, le mouvement Panique. Pour son premier film, Jodorowsky s'attelle à l'adaptation d'une pièce de son ami Arrabal, Fando Y Lis, l'histoire cruelle et tendre de deux jeunes amoureux partant en quète de la cité mythique de Tar, ville où tous les reves et désirs sont exaucés. Cette quète vers l'absolu et l'impossible,... [Lire la suite]
10 octobre 2009

Toujours un des plus grands shockers jamais réalisés

SPOILERS !! Ne pas lire si vous n'avez jamais vu ce film ou son remake ! Alfred Hitchcock a tellement fait de grands films que ça en deviendrait presque indécent de les citer : La Mort Aux Trousses, Les Oiseaux, Sueurs Froides, L'Homme Qui En Savait Trop, Frenzy, Fenetre Sur Cour...Mais son plus grand film, pardon pour les fans de James Stewart ou Cary Grant, est incontestablement Psychose, réalisé en 1960, tourné en noir et blanc (voulu par le grand Hitch), et tout simplement un des plus grands moments de l'histoire du... [Lire la suite]
10 octobre 2009

"Science-fiction, double feature"

S'il est un film qui mérite l'appelation galvaudée de 'culte', c'est bien The Rocky Horror Picture Show, réalisé en 1975 (d'après la comédie musicale qui lui a donné son nom, excepté le terme picture) par Jim Sharman. Un film exemplaire, vrai Midnight Movie par définition, puisqu'il est toujours joué à minuit dans certaines salles de cinéma du monde entier, et est l'objet d'un cutlte insensé de la part des fans. Rappelons aussi que le film, lors de sa sortie, fut un échec total. Il est devenu culte bien plus tard. La... [Lire la suite]
10 octobre 2009

Grandeur et décadence

1975. Sortie de ce qui restera à jamais LE plus beau film de l'histoire du cinéma (visuellement parlant) : Barry Lyndon. Adapté du roman de William Makepeace Thackeray, un illustre inconnu ayant vécu à l'époque de l'action de son livre (il me semble, en tout cas), et dont le livre n'est pas suffisamment connu pour que l'on sache que le film de Kubrick en est une adaptation. Kubrick n'a jamais vraiment choisi des best-sellers pour servir de base à ses films, si on excepte Shining de Stephen King (et c'est amusant de voir que la... [Lire la suite]