29 juillet 2017

Moïse 2.0

Spoilers ! En 1956, Cecil B. DeMille réalise un film littéralement too much, une superproduction de presque 4 heures avec un casting de malade (Charlton Heston, Yul Brynner, Edgar G. Robinson notamment), des décors grandioses, une musique grandiloquente et une fioriture de scènes cultes : Les Dix Commandements. Un film comptant parmi les plus connus, estimés (et diffusés à la TV : chaque année, à Pâques, une chaîne américaine diffuse ce film, un rituel immuable depuis des dizaines d'années, je crois que c'est ABC) de l'histoire du... [Lire la suite]

15 novembre 2009

Le film que tout le monde verra jusqu'à la fin du monde

Le titre de mon article n'est pas une prédiction de ma part, mais tout simplement l'accroche présente sur l'affiche officielle du film. L'Evangile Selon Saint-Matthieu, réalisé par Pier Paolo Pasolini en 1964, est un film qui se veut universel. Très fidèle à l'Evangile selon Saint-Matthieu (un des textes de la Bible), le film est interprété par des acteurs non-professionnels : Enrique Irazoqui, Margherita Caruso, Susanna Pasolini, Marcello Morante, Otello Sestili... Enrique Irazoqui, jeune étudiant espagnol, aura le rôle principal... [Lire la suite]
07 novembre 2009

'Hénaurme' production

Spoilers… Généralement, la mention du nom de Cecil B. DeMille équivaut à parler de surenchère, de grosses productions, de gros moyens, de kitsch assumé. En 1956, Cecil B. DeMille réalisa un film qui, immédiatement, entra dans la légende du cinéma. Du long de ses 3h45, Les Dix Commandements est un film, dans tous les sens du terme, énorme. En fait, c’est tellement énorme que ça en devient…’hénaurme’ ! Je ne vous ferai pas l’affront (quoi que ça ne pourrait pas vous faire de mal, dans le fond J ) de vous dire de... [Lire la suite]
05 novembre 2009

De la Génèse à Abraham

Spoilers… Sorti en 1966, La Bible…Au Commencement Des Temps est incontestablement un des 5 plus grands films de John Huston avec Le Malin, L’Homme Qui Voulût Etre Roi, Le Trésor De La Sierra Madre et Le Faucon Maltais. D’une durée de près de trois heures, le film est interprété par un casting remarquable : Ava Gardner, Peter O’Toole, Richard Harris, George C. Scott, Stephen Boyd, Michael Parks…et John Huston lui-même, qui s’est attribué le rôle du patriarche Noé. Le film est... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Un film 'passionnant'

Attention : certaines images peuvent choquer... Dans la catégorie des films jusqu'auboutistes, La Passion Du Christ de Mel Gibson (2003) se pose là. Entièrement tourné en araméen (la langue parlée à l'époque, depuis oubliée), hébreu et latin, d'une violence physique absolument insoutenable, ce film a provoqué un tollé mondial lors de sa sortie (qui a plus ou moins coincidé avec Paques, pour la France, provocation ultime). Beaucoup ont catalogué Mel Gibson de fanatique, d'antisémite. A bien y regarder, le film est... [Lire la suite]