30 mai 2014

Le plus grand des Présidents

Des films abordant la vie (ou une partie de la vie) de vrais Présidents des Etats-Unis, il y en à eu : Nixon par Oliver Stone, W. (sur George W. Bush) par le même réalisateur (qui a aussi fait un film sur l'enquête officielle - le Rapport Warren - sur l'assassinat de Kennedy avec JFK), Primary Colors de Mike Nichols, qui s'inspire plus qu'à moitié de la campagne électorale de Bill Clinton, Jefferson A Paris de James Ivory. Sans parler des films sur des Présidents fictifs (Primary Colors est aussi à citer, mais on nommera également... [Lire la suite]

25 mai 2014

Le survivant de l'Enfer

Des films (et avant ça, des livres) sur les sinistrement célèbres camps de la mort, il y en à pas mal, et il y en aura d'autres encore par la suite : La Liste De Schindler, La Rafle, The Reader, Amen, Au Revoir Les Enfants, Le Pianiste, les documentaires Nuit Et Brouillard et Shoah pour les films, Si C'Est Un Homme, Elle S'Appelait Sarah, le Journal d'Anne Frank pour les livres (plus les livres adaptés en films, comme c'est le cas du film que je vais aborder maintenant). En 1971, Martin Gray, de son vrai nom Mietek Grayewski,... [Lire la suite]
24 mai 2014

Ne jamais rien céder

Ken Kesey, vous connaissez ? Ecrivain américain né en 1935 et mort en 2001, il a écrit deux romans ayant tous deux été adaptés au cinéma, deux romans majeurs : Vol Au-Dessus D'Un Nid De Coucou et Et Quelquefois J'Ai Comme Une Grande Idée (ce roman de 800 pages date de 1964, mais il faudra attendre 2013 pour que la France puisse enfin l'avoir en traduit), et a, en 1964, organisé une grande traversée des USA, en bus, avec une troupe de joyeux lurons pré-hippies menés par Jack Cassidy (ami de Jack Kerouac) et baptisés les Merry... [Lire la suite]
23 janvier 2011

Pas la vie qu'il souhaitait

SPOILERS... Sorti en novembre dernier dans les salles, L'Homme Qui Voulait Vivre Sa Vie est l'adaptation du roman du même nom (en VO, The Big Picture) de Douglas Kennedy, à l'heure actuelle un des auteurs les plus à la mode et lus (un Américain). Le film, lui, est totalement français, et réalisé par Eric Lartigau (plus connu pour ses comédies, comme Prête-Moi Ta Main ou Un Ticket Pour L'Espace, que pour des films sérieux, comme ce film). Interprété par Romain Duris, Marina Foïs, Niels Arestrup, Eric Ruf, Branka Katic et... [Lire la suite]
17 décembre 2010

Un des chefs d'oeuvres du cinéma

SPOILERS... Réalisé en 1948 par Vittorio De Sica, Le Voleur De Bicyclette obtiendra, un an plus tard, l'Oscar du meilleur film étranger. Et le film sera classé, en 1958, troisième meilleur film de tous les temps derrière Le Cuirassé Potemkine et La Ruée Vers L'Or, Le Voleur De Bicyclette (Ladri Di Biciclette, titre qui, en français, est à traduire, en fait, au pluriel) est un drame social néoréaliste interprété par Lamberto Maggiorani, Enzo Staiola, Lianella Carell, Gino Saltamerenda, Vittorio Antonucci et, dans un petit rôle... [Lire la suite]
14 décembre 2010

Au nord, c'était les corons...

SPOILERS... Réalisé en 1993, Germinal est l'adaptation du classique absolu d'Emile Zola portant le même nom, roman admirable sur les mineurs de charbon dans le nord de la France. C'est la troisième adaptation du roman après une datant de 1913 (par Albert Capellani) et une  de 1963, par Yves Allégret. Le film, d'une longueur de 2h50 (en deux parties), est une réussite de la part de Claude Berri, un de ses meilleurs films, car c'est, vous l'aurez compris, lui qui l'a réalisé. Il en a signé le scénario adapté de Zola avec... [Lire la suite]

10 décembre 2010

Saloperie de racisme

SPOILERS... Adaptation du roman de E.L. Doctorow, Ragtime est un film réalisé par Milos Forman en 1981. Le film est interprété par James Cagney, Mary Steenburgen, Elizabeth McGovern, Debbie Allen, Moses Gunn, Jeff Daniels, Brad Dourif, Alan Gifford, Don Plumey, Ethan Philips, Howard E. Rollins Jr, Kenneth McMillan, Samuel L. Jackson, Jack Nicholson, Norman Mailer (l'écrivain), Bessie Love, Fran Descher, Donald O'Connor et Pat O'Brien. Si tous les acteurs du film ne vous diront pas grand chose, on note quand même, dans ce film... [Lire la suite]
08 décembre 2010

Un Chaplin atypique et touchant

SPOILERS... Réalisé en 1952, Les Feux De La Rampe (Limelight) est l'avant-dernier film américain de Charlie Chaplin (par la suite il fera encore deux films, Un Roi A New-York et La Comtesse De Hong-Kong, ce dernier est même son unique film en couleurs, et britannique de production), et le premier rôle dramatique de l'acteur. Le film est aussi interprété par Claire Bloom, Sydney Chaplin (un des enfants de Chaplin), Buster Keaton, Norman Lloyd, Wheeler Dryden, Nigel Bruce et Marjorie Bennet. C'est un film poignant sur le... [Lire la suite]
07 décembre 2010

Ne jamais renoncer sans combattre

SPOILERS... En 1976, le succès mondial de Rocky, réalisé par John G. Avildsen mais écrit (et, bien entendu, interprété) par Sylvester Stallone, a sans aucun doute fortement donné envie aux spectateurs d'en voir une suite. Surtout que le film s'achevait par un semi happy-end (Rocky n'a pas gagné, aux points, le match contre Apollo Creed, même s'il s'est franchement super bien battu et l'a fait trembler). Il fallait donc faire un deuxième film, histoire de faire gagner le jeune boxeur sans le sou italo-américain, et ce deuxième... [Lire la suite]
07 décembre 2010

"Dans la vie, il faut être un pourri"

Sorti en 1998, Seul Contre Tous est le premier long-métrage de Gaspar Noé, réalisateur français qui n'a peur de rien, et surtout pas du scandale (on se rappelle de l'énorme contreverse que causera son désormais culte Irréversible en 2002). Ce film est la suite de son moyen-métrage Carne de 1991, dans lequel Philippe Nahon officiait déjà dans son rôle de boucher haineux. Le film aura mis 5 ans à se faire, Noé se voyant régulièrement mis à la porte des sociétés de production auxquelles il demandait un peu d'argent, mais qui... [Lire la suite]