23 septembre 2017

Red Christmas, plutôt

Spoilers... Parmi les premiers slashers (ah non !, je ne vais pas rappeler ce qu'est un slasher, j'ai abordé Scream de Wes Craven il y à quelques jours, et j'y expliquais ce qu'est ce sous-genre de film d'horreur) de l'histoire du cinéma, on peut compter La Colline A Des Yeux, de, ah ben tiens justement, Wes Craven, sorti en 1977, avec cette brave gueule de Michael Berryman dans le rôle de Pluto, le taré des collines. Mais il y à un film qui, sorti trois ans plus tôt (en 1974, donc), est parfois considéré comme le premier vrai... [Lire la suite]

22 septembre 2017

Kolchak

Spoilers... En 1994, la publication en français de l'essai de Stephen King Anatomie De L'Horreur (Stephen King's Danse Macabre en titre original) est enfin sur les étagères des librairies de France, de Navarre et de la Creuse orientale. Quand on sait que l'essai en question date de 1981, on se dit que vieux motard que jamais (euh...), pas vrai ? Dans cet essai gigantesque que je conseille à tous les fans de l'auteur (et à tous les fans de fantastique/horreur), King parle de l'horreur selon plusieurs formes : le cinéma (y compris... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Beautiful Loser

Spoilers... Il me restait un film de Sam Peckinpah à aborder ici. Enfin, non, il m'en restait trois : celui-ci, et ses deux premiers films, Coups De Feu Dans La Sierra et New Mexico, mais je n'ai pas l'intention de les aborder. En revanche, depuis le temps que je voulais le faire, ce Junior Bonner, maintenant c'est chose faite. Je vais commencer ma chronique par pousser un violent coup de gueule : ce film, sublime, est totalement oublié. Il ne passe jamais à la TV (en tout cas, pas sur la TNT et les chaînes du câble ; peut-être sur... [Lire la suite]
18 septembre 2017

Les (terrifiants) pouvoirs de l'esprit

Spoilers... En 1978, Brian DePalma est déjà mondialement réputé. Pourtant, sa filmographie n'est pas encore riche de films tels que Pulsions, Blow Out, Les Incorruptibles ou L'Impasse. Mais quand il sort Furie en cette année 1978, sa réputation de nouveau maître du suspense et de l'angoisse est déjà établie, via Carrie Au Bal Du Diable, son précédent film, première (et une des meilleures) adaptation de l'univers de Stephen King (mais aussi via Obsession, Soeurs De Sang et Phantom Of The Paradise). Deux ans après avoir adapté... [Lire la suite]
16 septembre 2017

Le dernier homme n'est pas seul

  Spoilers... Le fameux roman de Richard Matheson, Je Suis Une Légende (écrit dans le début des années 50, en 1954 précisément), est ce que l'on pourrait appeler un classique de la science-fiction et du fantastique/horreur. Il raconte l'histoire du dernier homme sur la Terre, après qu'une catastrophe apocalyptique et endémiologique ait transformé les autres survivants en sortes de vampires. Ce roman majeur a été adapté à trois reprises au cinéma : tout d'abord en 1964 sous le titre de The Last Man On Earth, avec Vincent... [Lire la suite]
07 septembre 2017

Le western le plus violent jamais réalisé

Spoilers...et images brutales... Quand on parle de western, on pense à John Wayne, aux films de Sergio Leone, à Eastwood dans les mêmes films de Leone ou dans ses propres films (Impitoyable)... On pense à Gary Cooper, à Kevin Costner dans Danse Avec Les Loups... On pense à Sam Peckinpah, aussi. Peckinpah, dont La Horde Sauvage (1969) se taille la réputation de western le plus brutal et violent jamais réalisé. Je le pensais, autrefois, avant de voir Soldat Bleu. Ce film réalisé par Ralph Nelson date de 1970 et est indéniablement le... [Lire la suite]

28 août 2017

Peut-on rire et parler de tout ?

Article très particulier aujourd'hui, car le film en question...n'existe pas. Par cet article, je veux surtout rendre hommage à un immense artiste récemment décédé, et qui n'avait jusque là jamais été abordé sur ce blog, aucun de ses films ne s'y trouvant. Comme je ne pense pas en aborder, je me suis dit que le mieux que je pouvais faire ici était de parler d'un projet un peu fou que Jerry Lewis, car c'est lui, a eu au début des années 70, en 1972 précisément. Jerry Lewis, tout le monde le connaît, était un des plus grands acteurs... [Lire la suite]
28 août 2017

"Hold me closer, Tiny Dancer"

Spoilers... Pour un fan de rock, et quand je dis rock je parle de l'ensemble du rock, de ses débuts à maintenant, le nom de Cameron Crowe est synonyme d'Age d'Or. Avant d'être réalisateur (son premier film date de 1989, Un Monde Pour Nous, mais c'est en 1996 avec Jerry Maguire qu'il commencera à vraiment connaître le succès) et scénariste, le bonhomme a été critique musical pour Rolling Stone, mais a aussi publié des textes dans Creem et Circus, deux publications contre-culturelles rock américaines (ayant notamment cotoyé le fameux... [Lire la suite]
27 août 2017

Au pays du soleil lev...heu, couchant

Spoilers... J'adore les westerns. Ce genre et la SF, ce sont mes deux préférés. Mais le "ouestairne" passe en premier. Avec une nette préférence pour les westerns spaghetti et les westerns crépusculaires et révisionnistes des années 70 (les Peckinpah, Eastwood, Penn). Mais j'aime tous les westerns en général, je prends beaucoup voire énormément de plaisir à en regarder un, et quand il en passe un à la TV, généralement, je ne le loupe pas, sauf si je l'ai vu récemment. Par exemple, dimanche dernier, sur une chaîne de la TNT (HD1, je... [Lire la suite]
25 août 2017

Fin de la Trilogie Animalière

  SPOILERS…   Et voici enfin le moment de (re)parler de Dario Argento, via le troisième et dernier volet de sa fameuse trilogie animalière, ses trois premiers films, tous des gialli (pluriel de giallo) : Quatre Mouches De Velours Gris (Quattro Mosche Di Velluto Grigio). C'est bien simple : pour moi, le meilleur de la trilogie reste le premier opus (ceci dit, tout en utilisant le terme 'opus', je précise que les trois films sont indépendants, et peuvent être vus dans  n'importe quel ordre), L'Oiseau Au Plumage De... [Lire la suite]