18 août 2017

On the Hunt for Lauda

Spoilers... Comme je l'ai dit ici il y à quelques semaines en abordant Le Mans de Lee H. Katzin et avec Steve McQueen, je ne suis vraiment pas fan de sport automobile, ce qui ne m'avait pas empêché, le film étant réalisé avec maestria dans ses nombreuses (quasiment tout le film) scènes de course, de vraiment beaucoup aimer. J'en avais profité, je crois, pour citer un autre film du même genre et que j'aime aussi beaucoup (en fait, je l'aime encore mieux, même s'il n'a pas, contrairement au film avec McQueen, été tourné dans les... [Lire la suite]

17 août 2017

Frustration absolue

Ce film avait de quoi faire bander une fourmi : un des plus grands romans de toute l'histoire de la science-fiction (Prix Hugo en 1962, porte d'entrée à une des plus fameuses sagas de l'histoire du genre), j'ai nommé Dune de Frank Herbert, adapté par un des plus dingues et inventifs (et cultes) réalisateurs au monde, j'ai nommé Alejandro Jodorowsky, qui venait à l'époque de sortir vivant de son incroyable film La Montagne Sacrée (lequel est indéniablement mon film préféré au mon-deuuuuh). Le projet sera lancé en 1974...et annulé... [Lire la suite]
17 août 2017

Le héros

Spoilers... Ce film m'a à la fois enthousiasmé et déçu. Il m'a beaucoup du premier et un petit peu du second (ah ah). Il m'a beaucoup enthousiasmé parce que la réalisation assure, l'acteur principal est génial, l'histoire est sublime, et le film, assez court (95 minutes, générique de fin et douche comprise), ne laisse pas le temps de s'emmerder une seule seconde. Et il m'a un petit peu déçu parce que je m'attendais à quelque chose de génial et je n'ai eu que quelque chose de franchement excellent. Ce film, c'est Sully, sorti en... [Lire la suite]
16 août 2017

La résurrection d'un mythe

 Spoilers... 30 ans qu'on attendait ça. Et j'espère bien qu'on n'attendra pas encore 30 ans pour un nouveau volet. Je parle bien entendu de la saga australienne Mad Max, ces classiques du cinéma de SF/anticipation/post-apocalyptique. Un premier volet génial et très brutal sorti en 1979 (qui sera interdit en France pendant quelques années), réalisé par George Miller et interprété par le tout jeune Mel Gibson, que la saga révèlera. Un deuxième volet, toujours réalisé par Miller et interprété par Gibson, sortira en 1981 : Mad Max... [Lire la suite]
15 août 2017

Vertige ? Connaît pas !

Spoilers... Robert Zemeckis fait de super bons films. Qui ose affirmer qu'il n'a jamais apprécié Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ? ou la trilogie Retour Vers Le Futur ? Sans oublier Le Pôle Express, une pure petite merveille d'animation qui, à l'époque, a quelque peu révolutionné le genre (on filme des acteurs, on repasse par-dessus en animation). Et sans oublier, évidemment, Forrest Gump, ce chef d'oeuvre (que j'ai cependant tellement vu et revu que je ne peux plus trop le regarder maintenant, même si, dans quelques années, je... [Lire la suite]
14 août 2017

Quatre garçons pleins d'avenir

(pas de) Spoilers ! J'adore le cinéma, j'adore le rock. Une équation simple à résoudre : j'adore, par conséquent, les films musicaux, ou les documentaires sur la musique et le rock en général. Et comme je suis un authentique Beatlemaniaque confirmé, du genre à écouter ce groupe huit jours par semaine (ah ah ah), un film sur les Beatles ne pouvait, petit a : être visionné par mes soins, et petit b : se retrouvé abordé sur ce blog. Dont acte. Ce documentaire est sorti en 2016 et est réalisé par Ron Howard. Quand j'ai appris, au... [Lire la suite]

13 août 2017

Un 'petit' Spielberg, certes, mais à voir à tout prix

  Spoilers... Comme je l'ai déjà dit, et comme tout le monde le sait, on peut classer les films de Steven Spielberg dans deux catégories : les blockbusters familiaux ou à grand spectacle, les films 'commerciaux' (Jurassic Park et sa suite, la saga Indiana Jones, Le Bon Gros Géant, Les Dents De La Mer...) et les films humanistes, plus sérieux, plus sobres, qui généralement - sauf quelques exceptions - marchent moins bien au box-office mais n'en sont pas moins sublimes (Empire Du Soleil, La Couleur Pourpre, Munich, Lincoln,... [Lire la suite]
11 août 2017

Naissance d'un mythe

Spoilers ! En 1979, Ridley Scott, aidé de Dan O'Bannon (scénario) et de l'artiste suisse H.R. Giger (design de la créature et de certains décors), sort son deuxième film (après la réussite plastique indéniable des Duellistes en 1977) : Alien, Le Huitième Passager. Chef d'oeuvre absolu, le film va non seulement révéler Sigourney Weaver (totalement indissociable de son rôle de Ripley, qu'elle reprendra trois fois) mais aussi, évidemment, une des plus fameuses sagas du cinéma. Si on excepte le quatrième volet (en 1997) signé... [Lire la suite]
10 août 2017

Les rêves de Stephen King sont vos cauchemars

Spoilers... Un article assez particulier, aujourd'hui : il ne s'agit pas d'un film, ni d'un TVfilm, mais d'une série TV, en une saison et 8 épisodes, tous indépendants, mais ayant tous un rapport : être des adaptations de nouvelles signées Stephen King. 5 des 8 épisodes (qui font tous entre 42 et 45 minutes) de cette série sont des adaptations de nouvelles issues du recueil Rêves Et Cauchemars, sorti en 1993. On a aussi un épisode adapté d'une nouvelle de Danse Macabre (1978) et deux adaptés de nouvelles de Tout Est Fatal (2002).... [Lire la suite]
08 août 2017

Les deux facettes d'une même pièce

Spoilers... J'adore les films de gangsters, les films sur la Mafia. Certains sont de vrais classiques du genre, comme le Scarface de Howard Hawks, la trilogie du Parrain de Coppola, Scarface et L'Impasse de De Palma (Les Incorruptibles aussi, du même), Le Clan Des Siciliens de Verneuil, Les Affranchis, Les Infiltrés et Casino, tous de Scorsese... Depuis sa sortie en 2015, on peut citer un autre film dans cette liste (ici incomplète, évidemment) des meilleurs films de gangsters : Legend. Non, ce n'est pas le film de Ridley Scott... [Lire la suite]