09 octobre 2017

La grande course autour de l'Ouest

Spoilers... Avis aux amateurs de westerns n'ayant encore jamais vu ce film (ce qui ne serait pas trop étonnant, vu qu'il ne passe jamais à la TV, et que ses éditions DVD et Blu-ray ne sont facilement trouvables que sur Internet) : si vous voulez encore plus approfondir vos connaissances westerniennes et vous payer un sacré grand moment de cinéma western de haute volée, ruez-vous sur ce film, que ce soit à pied, à cheval, en voiture ou en fusée. Sorti en 1975, dernier western réalisé par Richard Brooks (Les Professionnels), restauré... [Lire la suite]

07 octobre 2017

Premier western pour Robert Altman

Spoilers ! Le titre de mon article est "Premier western pour Robert Altman". Ca signifie forcément qu'Altman en fera d'autres, non ? Oui, en l'occurrence, un, en 1976, soit 5 ans après celui-ci (qui date donc de 1971), et qui s'appellera Buffalo Bill Et Les Indiens, une comédie western avec un Paul Newman génial, film que j'avais abordé ici il y à quelques années. Autant ce film était léger, voire même drôle, voire même hilarant par moments, autant cet autre western, son premier donc, est dans l'ensemble assez rude, un western... [Lire la suite]
29 septembre 2017

Quentin Tarantino : l'amour de tous les cinémas

  Pour ce deuxième article de la série "Un oeil sur...", place à un réalisateur touche-à-tout et complètement cinéphile sur les bords, j'ai nommé : Quentin Tarantino. Ah la la, que dire, que dire ? C'est bien simple, depuis le premier film que j'ai vu de lui (Pulp Fiction, au cours de son premier passage TV en clair, soit à peu près au moment de la sortie VHS - vous vous rappelez les VHS ? - de Jackie Brown, son film suivant, ou bien de sa sortie en salles, je ne sais plus), je suis tombé radicalement in love with le cinéma de... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Beautiful Loser

Spoilers... Il me restait un film de Sam Peckinpah à aborder ici. Enfin, non, il m'en restait trois : celui-ci, et ses deux premiers films, Coups De Feu Dans La Sierra et New Mexico, mais je n'ai pas l'intention de les aborder. En revanche, depuis le temps que je voulais le faire, ce Junior Bonner, maintenant c'est chose faite. Je vais commencer ma chronique par pousser un violent coup de gueule : ce film, sublime, est totalement oublié. Il ne passe jamais à la TV (en tout cas, pas sur la TNT et les chaînes du câble ; peut-être sur... [Lire la suite]
07 septembre 2017

Le western le plus violent jamais réalisé

Spoilers...et images brutales... Quand on parle de western, on pense à John Wayne, aux films de Sergio Leone, à Eastwood dans les mêmes films de Leone ou dans ses propres films (Impitoyable)... On pense à Gary Cooper, à Kevin Costner dans Danse Avec Les Loups... On pense à Sam Peckinpah, aussi. Peckinpah, dont La Horde Sauvage (1969) se taille la réputation de western le plus brutal et violent jamais réalisé. Je le pensais, autrefois, avant de voir Soldat Bleu. Ce film réalisé par Ralph Nelson date de 1970 et est indéniablement le... [Lire la suite]
27 août 2017

Au pays du soleil lev...heu, couchant

Spoilers... J'adore les westerns. Ce genre et la SF, ce sont mes deux préférés. Mais le "ouestairne" passe en premier. Avec une nette préférence pour les westerns spaghetti et les westerns crépusculaires et révisionnistes des années 70 (les Peckinpah, Eastwood, Penn). Mais j'aime tous les westerns en général, je prends beaucoup voire énormément de plaisir à en regarder un, et quand il en passe un à la TV, généralement, je ne le loupe pas, sauf si je l'ai vu récemment. Par exemple, dimanche dernier, sur une chaîne de la TNT (HD1, je... [Lire la suite]

23 août 2017

Même pas mort

Spoilers... Depuis le temps que Leonardo Di Caprio en rêvait, Alejandro Gonzalez Inarritu l'a fait : lui faire obtenir l'Oscar du meilleur acteur. Avec ce film qui a par ailleurs remporté deux autres statuettes (meilleur réalisateur et meilleure photographie), l'ancienne idole des jeunes à l'époque de Titanic et Roméo + Juliette a enfin réussi à se faire consacrer meilleur acteur, récompense que, simple avis personnel, il aurait du obtenir pour d'autres de ses précédents films (Aviator, Les Noces Rebelles, Gangs Of New York, Gatsby... [Lire la suite]
20 août 2017

Un classique du western

Vous ne le savez peut-être pas, car ce n'est pas forcément très visible sur le blog surtout ces derniers jours, mais j'adore les westerns. Le western est probablement mon genre cinématographique préféré devant la SF, l'horreur et le thriller. J'adore surtout les westerns crépusculaires et révisionnistes de la fin des années 60 et des années 70, genre les films de Peckinpah, ou Little Big Man et Missouri Breaks d'Arthur Penn, sans oublier Soldat Bleu et Josey Wales Hors-La-Loi (ce dernier, de et avec Eastwood). Les westerns... [Lire la suite]
26 juillet 2017

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8...le compte est bon !

Spoilers !... Décidément, Quentin Tarantino arrivera toujours - tou-JOURS - à me surprendre et à me ravir. Ce fut le cas dès le premier film que j'ai vu de lui, Pulp Fiction, qui a littéralement traumatisé le cinéphile en moi dès le premier visionnage. Puis ce fut Jackie Brown (qui reste à ce jour le film que j'aime le moins de lui, mais c'est vraiment relatif), Reservoir Dogs...et mon premier Tarantino au cinéma (suivi de tous les autres par la suite), Kill Bill Vol.1. En sortant de la salle en ce jour de 2003, j'avais une hâte,... [Lire la suite]
31 mai 2014

"J'insiste sur le D"

Aaah, Quentin Tarantino... Ce mec me tue. On a l'impression qu'il peut tout faire. Et d'ailleurs, il a quasiment tout fait : film de guerre, film de gangsters, film d'exploitation pur et dur, film de blaxploitation, film d'horreur (en producteur et/ou scénariste), film de baston...et western. Ne lui reste plus qu'à faire un péplum, ou un film d'aventures classique, et il aura tâté d'à peu près tous les genres cinématographiques (ses films étants dans l'ensemble vraiment fendards, on peut rajouter la comédie dans les genres... [Lire la suite]