04 octobre 2017

Le jeu du flic et du voyou

Spoilers... Encore un petit coup de Ridley Scott ? C'est pour moi, ça fait plaisir. Dans quelques jours, j'aurai probablement l'honneur d'aborder ici Alien : Covenant, mais en attendant, place à un film que je n'avais pas encore eu l'occasion d'aborder, alors qu'il date pourtant de 2007, année où ce blog était encore en activité. Ce film est la troisième (sur, pour le moment, cinq) des collaborations entre Ridley Scott et Russell Crowe, après Gladiator et Une Grande Année (et avant Mensonges D'Etat et Robin Des Bois) et il est... [Lire la suite]

03 octobre 2017

Stanley Kubrick : le Maître

Pour ce troisième volet des "Un oeil sur..." (nom de la catégorie), place à un réalisateur des plus mythiques, et incontestablement mon préféré : Stanley Kubrick. Je ne saurai dire à quel point sa mort, en 1999, peu avant la sortie de son ultime film Eyes Wide Shut (qu'il n'aura eu le temps de voir qu'en version non-synchronisée, encore un work in progress, mais presque finalisé), m'a traumatisé, comme l'a fait celle de David Bowie en 2016. Se dire qu'il n'y aura plus jamais de nouveau Kubrick (et de nouveau Bowie, pour la... [Lire la suite]
03 octobre 2017

"La question n'est pas de savoir qui je suis, mais où je suis"

  Spoilers ! Je n'ai jamais été un gros fan des slashers, ces films d'horreur mettant en scène un tueur acharné et increvable (la liste des sagas de slashers, type Vendredi 13 ou Freddy, est assez longue, et ça inclut aussi le film que j'aborde, premier d'une série de quatre opus). OK, il y en à des bons, vraiment des bons : le premier Halloween (La Nuit Des Masques, 1978), signé John Carpenter ; le premier Vendredi 13, par Sean S. Cunningham ; le premier Freddy (Les Griffes De La Nuit), par Wes Craven ; Black Christmas... [Lire la suite]
02 octobre 2017

L'Evangile du futur selon Saint Luc

Spoilers... Inutile de présenter Luc Besson. Vrai nabab du cinéma blockbustérien francaouis, le bonhomme est aussi célèbre pour ses films (dernier en date : Valerian Et La Cité Des Mille Planètes, son adaptation de la BD culte Valerian, que je n'ai pas vue, et ça ne m'intéresse pas), ses productions (rien que pour avoir produit les Taxi et Transporteur, il mériterait de brûler en Enfer, enroulé dans les bobines de ses productions, qui, avec la chaleur des flammes, fondraient lentement mais sûrement sur sa peau) et sa fameuse Cité... [Lire la suite]
01 octobre 2017

Dans un miroir, obscurément

Spoilers... J'aurai dans quelques jours l'occasion de parler à nouveau de Philip K. Dick, via la chronique d'un film adapté de son univers (non, c'est pas Blade Runner 2049) qui sera en ligne dans une dizaine de jours (le 10 octobre, précisément). J'y parlerai un peu plus longuement qu'ici même de cet auteur mémorable de l'univers de la SF, mort en 1982, et ayant à son actif un nombre hallucinant de romans (tous ne sont pas immenses, loin de là : quand on écrit autant de romans que lui, en un laps de temps aussi court, on ne peut... [Lire la suite]
01 octobre 2017

White Russian, bowling et cool attitude

Spoilers...des détails du film seront révélés ! Parlez d'un film culte. Un vrai film culte : du genre qui n'a pas foncièrement marché à sa sortie (les critiques furent assez partagées) mais est devenu de plus en plus apprécié et réputé au fil du temps. Ca, c'est un vrai film culte : The Big Lebowski, septième film des frères Coen, Joel et Ethan. Sorti en 1998, ce film a fait suite au carton plein de Fargo (1996), chef d'oeuvre de comédie policière noire et absurde comme seuls les deux frangins pouvaient en faire. Et le film sera... [Lire la suite]

30 septembre 2017

"Stay scared"

Spoilers... J'adore Stephen King, aussi bien ses romans que ses recueils de nouvelles. Parmi ses recueils, il y en à un, paru en 2003, que je trouve remarquable : Tout Est Fatal. Un y trouve de vrais régals, comme la nouvelle-titre, "Les Petites Soeurs D'Eluria" (dans lequel King nous replonge dans son univers de la saga de La Tour Sombre, univers récemment et enfin adapté au cinéma, et dans un film vraiment pas terrible), "L.T. Et Sa Théorie Des A.F." ou bien encore "1408". Certaines des nouvelles (deux) ont été adaptées dans la... [Lire la suite]
30 septembre 2017

Un bon p'tit coup d'Cid d'Espagne !

Spoilers ! Sans doute parmi vous y aura-t-il du monde pour se souvenir de plus ou moins lointains cours de français où on vous a fait lire Le Cid de Corneille (tout le monde ne l'a pas étudié ; moi, par exemple, j'y ai échappé). A ceux-là, à celles-là, qui n'ont peut-être pas de très bons souvenirs de cette période, sans doute que le visionnage de ce film, adapté de la fameuse pièce épique, ne les intéressera pas. Ca serait quand même sacrément dommage, car ce film, sorti en 1961 et réalisé par Anthony Mann (La Chute De L'Empire... [Lire la suite]
29 septembre 2017

Quentin Tarantino : l'amour de tous les cinémas

  Pour ce deuxième article de la série "Un oeil sur...", place à un réalisateur touche-à-tout et complètement cinéphile sur les bords, j'ai nommé : Quentin Tarantino. Ah la la, que dire, que dire ? C'est bien simple, depuis le premier film que j'ai vu de lui (Pulp Fiction, au cours de son premier passage TV en clair, soit à peu près au moment de la sortie VHS - vous vous rappelez les VHS ? - de Jackie Brown, son film suivant, ou bien de sa sortie en salles, je ne sais plus), je suis tombé radicalement in love with le cinéma de... [Lire la suite]
28 septembre 2017

La suite qui n'en imposait pas d'autres

 Spoilers...si vous n'avez jamais vu le film, attention ! En 1968, Franklin J. Schaffner réalise, avec un scénario de Rod Serling et Michael Wilson librement inspiré du roman de Pierre Boulle, La Planète Des Singes, avec Charlton Heston. Contre toute attente (le genre SF étant pour le moins en désuétude depuis quelques années, à l'époque), le film remporte un immense succès de par le monde, et le producteur du film, Richard D. Zanuck (de la 20th Century Fox), passant tous les jours devant des salles de cinéma affichant complet... [Lire la suite]