20 septembre 2017

Beautiful Loser

Spoilers... Il me restait un film de Sam Peckinpah à aborder ici. Enfin, non, il m'en restait trois : celui-ci, et ses deux premiers films, Coups De Feu Dans La Sierra et New Mexico, mais je n'ai pas l'intention de les aborder. En revanche, depuis le temps que je voulais le faire, ce Junior Bonner, maintenant c'est chose faite. Je vais commencer ma chronique par pousser un violent coup de gueule : ce film, sublime, est totalement oublié. Il ne passe jamais à la TV (en tout cas, pas sur la TNT et les chaînes du câble ; peut-être sur... [Lire la suite]

13 septembre 2017

Les grains de sable

Spoilers... J'adore Steve McQueen dans tous les films que j'ai vus avec lui (je ne les ai pas tous vus, ne m'étant jamais penché sur le tout début de sa carrière). Le bonhomme, parti trop tôt (1980, il avait 50 ans), a quand même joué dans une légion de grands classiques : La Grande Evasion, Les 7 Mercenaires (tous deux de John Sturges), Le Guet-Apens de Peckinpah (Junior Bonner aussi), La Tour Infernale de Guillermin, L'Affaire Thomas Crown et Le Kid De Cincinnati de Norman Jewison, Bullitt de Peter Yates, Le Mans de Katzin,... [Lire la suite]
29 juillet 2017

24 Heures

(Pas de) spoilers ! Oui, il n'y aura pas de spoilers dans cet article, je ne révèlerai rien d'important du scénario du film, pour la simple et bonne raison que le film n'en possède pas, de scénario ! Enfin, j'exagère, il y en à un... mais l'histoire du film est tellement mince qu'elle tiendrait sur un coin de timbre-poste. Il n'y à pour ainsi dire pas de dialogues (et quand il y en à, ils sont bouffés par la bande-son de Michel Legrand), on entend plus une voix de speaker qu'autre chose, et concernant les personnages, on ne sait... [Lire la suite]
10 novembre 2009

"Combien pour ce Papillon-là ?"

      Réalisé en 1973 par Franklin J. Schaffner, Papillon (titre original identique) est probablement le meilleur film du réalisateur de La Planète Des Singes, et le meilleur rôle de son acteur principal, Steve McQueen. Aussi interprété par Dustin Hoffman dans un rôle magnifique (les autres acteurs, exception faite d’Anthony Zerbe et George Coulouris, ne sont pas aussi connus), le film est l’adaptation du livre du même nom, paru en 1969, et ayant eu un succès monumental. Ecrit par Henri Charrière, le livre raconte... [Lire la suite]
10 novembre 2009

Fantastique McQueen !

Spoilers !! En 1968, Peter Yates réalise un des plus grands polars modernes, Bullitt. Interprété par Steve McQueen, Robert Vaughn, Jacqueline Bisset et Robert Duvall, le film est célèbre en partie pour sa musique (signée du grand Lalo Schifrin), pour l’interprétation incroyable de McQueen, et aussi pour une scène de poursuite en voiture qui figure parmi les meilleures de l’histoire du cinéma avec celle du Casse de Verneuil et de French Connection de William Friedkin. J’ai... [Lire la suite]
06 novembre 2009

"Notre affaire à nous, c'est de faire parler les fusils"

  Spoilers... En 1960, John Sturges réalise le remake du classique absolu d’Akira Kurosawa Les Sept Samouraïs. Devenu un western, et renommé Les Sept Mercenaires, ce film fait, depuis sa sortie, partie des plus grand westerns jamais réalisés à Hollywood. Un casting ahurissant, une musique renversante (de Elmer Bernstein), un scénario excellent, des scènes cultes, voilà de quoi faire de ce film un putain de classique ! Le casting est, je l’ai dit, ahurissant : Steve McQueen, Yul Brynner, Eli Wallach, Horst Buchholz, Charles... [Lire la suite]

03 novembre 2009

Glamour

SPOILERS… Norman Jewison, en 1968, réunit deux acteurs de grand renom pour former un couple devenu depuis immanquable dans l’histoire du cinéma : Steve McQueen et Faye Dunaway. Le film les réunissant s’appelle L’Affaire Thomas Crown, et non seulement c’est une des réussites majeures de Jewison (avec Rollerball et Un Violon Sur Le Toit), mais en plus, c’est un des plus grands rôles de chacun de ces deux grands acteurs. Et un des meilleurs films policiers qui soient. Le film bénéficiera (ou plutôt,... [Lire la suite]
01 novembre 2009

Come on baby, light my fire

SPOILERS… En 1974, John Guillermin réalise, sur une production d’Irwin Allen (qui a co-réalisé le film, d’ailleurs), le classique absolu du film catastrophe, j’ai nommé La Tour Infernale. Le film reste encore aujourd’hui le summum dans ce genre cinématographique qui fut à la mode dans les années 70, et qui est à la fois jouissif et rempli de limites. Un des principaux critères pour faire un bon film catastrophe, c’est le casting. Il doit y avoir un nombre effarant de... [Lire la suite]
24 octobre 2009

"On se fait la belle ?"

SPOILERS... Classique du film de guerre au même titre que 12 Salopards, Patton, Il Faut Sauver Le Soldat Ryan Ou Croix De Fer, La Grande Evasion a été réalisé en 1963 par John Sturges (Les 7 Mercenaires). Le film, inspiré d'un roan de Paul Brickhill basé sur des faits réels, est doté d'un casting de stars absolument grandiose : Steve McQueen, Richard Attenborough, James Garner, Donald Pleasence, Charles Bronson et James Coburn. En 1944, des aviateurs britanniques et américains prisonniers, multi-récidivistes en... [Lire la suite]
23 octobre 2009

Le plus gros succès de Peckinpah : de bruit et de fureur

Spoilers !! En 1972, Sam Peckinpah réalisa deux films, tous deux interprétés par l’immense Steve McQueen. Le second de ces deux films sera, par ailleurs, le plus gros succès commercial de la carrière de Peckinpah : Le Guet-Apens. Sur un scénario de Walter Hill (basé sur un roman de Jim Thompson), le film est interprété, outre McQueen, par Ali MacGraw et Ben Johnson. La photographie est signée du grand Lucien Ballard, la musique, du grand Quincy Jones. Que de grands noms pour un film, voilà qui augure... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,