24 mai 2014

Ne jamais rien céder

Ken Kesey, vous connaissez ? Ecrivain américain né en 1935 et mort en 2001, il a écrit deux romans ayant tous deux été adaptés au cinéma, deux romans majeurs : Vol Au-Dessus D'Un Nid De Coucou et Et Quelquefois J'Ai Comme Une Grande Idée (ce roman de 800 pages date de 1964, mais il faudra attendre 2013 pour que la France puisse enfin l'avoir en traduit), et a, en 1964, organisé une grande traversée des USA, en bus, avec une troupe de joyeux lurons pré-hippies menés par Jack Cassidy (ami de Jack Kerouac) et baptisés les Merry... [Lire la suite]

28 octobre 2010

The Buffalo Bill Wild West Show

SPOILERS... Réalisé en 1976, Buffalo Bill Et Les Indiens (Buffalo Bill And The Indians, Or Sitting Bull's History Lesson) est un film de Robert Altman, indéniablement un des géants du cinéma américain des années 70. Hélas, ce film, interprété par des acteurs au sommet (Paul Newman, Géraldine Chaplin, Burt Lancaster, Harvey Keitel, Will Sampson, Shelley Duvall, Kevin McCarthy, Joel Grey), et qui sortira en France la même semaine que Barry Lyndon de Kubrick, ne sera pas un succès. Aujourd'hui un peu oublié si on le compare à... [Lire la suite]
29 novembre 2009

Vers la Terre Promise

Réalisé par Otto Preminger en 1960, basé sur un roman de Leon Uris qui se base sur la réalité historique, Exodus est un film interprété par Paul Newman, Eva Marie Saint, Ralph Richardson, Lee J. Cobb, Sal Mineo, Hugh Griffith, John Derek, Jill Hayworth et Peter Lawford. Le roman de Uris et le film de Preminger (qui dure la bagatelle de 200 minutes...) prennent des libertés avec la réalité historique, mais dans l'ensemble, abordent très bien cette histoire vraie et incroyable : la fondation de l'état juif d'Israël, en 1948. ... [Lire la suite]
06 novembre 2009

Immense Paul Newman

SPOILERS... Paul Newman nous a quittés l'an dernier, à l’âge de 83 ans. Dire de lui qu’il était un grand acteur serait une erreur affligeante, car il n’était pas un grand acteur, il était un immense acteur. Bon nombre de grands films sont à mettre à son actif : La Tour Infernale, L’Arnaqueur, Les Sentiers De La Perdition, Butch Cassidy & Le Kid, The Verdict, La Couleur De L’Argent, et bien entendu L'Arnaque…C’est de Luke La Main Froide que j’ai décidé de parler pour rendre hommage à Newman, en... [Lire la suite]
04 novembre 2009

Duo chic et de choc

Spoilers ! Notamment sur la fin ! Diffusé l'an dernier sur France 3 en hommage à Paul Newman (ce qui était une excellente initiative de la part de France 3 de diffuser ce film plutôt qu’un autre moins réussi du style En Toute Complicité), L’Arnaque (de George Roy Hill, sorti en 1974) est incontestablement un de ses rôles les plus marquants, un de ses tout meilleurs films, en concurrence directe avec Luke La Main Froide, L’Arnaqueur et Butch Cassidy Et Le Kid (également de George Roy Hill, également avec... [Lire la suite]
01 novembre 2009

Come on baby, light my fire

SPOILERS… En 1974, John Guillermin réalise, sur une production d’Irwin Allen (qui a co-réalisé le film, d’ailleurs), le classique absolu du film catastrophe, j’ai nommé La Tour Infernale. Le film reste encore aujourd’hui le summum dans ce genre cinématographique qui fut à la mode dans les années 70, et qui est à la fois jouissif et rempli de limites. Un des principaux critères pour faire un bon film catastrophe, c’est le casting. Il doit y avoir un nombre effarant de... [Lire la suite]
26 octobre 2009

"Raindrops Keep Fallin' On My Head"

SPOILERS ! Réalisé par George Roy Hill en 1969, voici un classique absolu du western à l’américaine, mélange détonnant d’action, d’humour et de romance : Butch Cassidy Et Le Kid. Casting en béton armé (Paul Newman, Robert Redford pour la première fois réunis, il y aura par la suite L’Arnaque du même réalisateur), musique d’enfer (la fameuse chanson qui donne son titre à mon article, et que Sacha Distel reprendra en français), scènes cultes, scénario impeccable, humour léger et toujours présent…Un must !... [Lire la suite]
16 octobre 2009

Un Hitchcock mal-aimé et pourtant excellent

SPOILERS… Alfred Hitchcock, pour ses fans, a commencé son déclin en 1964, avec le drame psychologique Pas De Printemps Pour Marnie (que j’aborderai ici bientôt, un film qui fut un flop, mais est cependant très bon). Mais tous sont d’accord pour dire que c’est à partir de son film suivant que le déclin du Maître du Suspense deviendra évident : Le Rideau Déchiré. Interprété par Paul Newman, Julie Andrews et Lila Kedrova (les autres acteurs, comme Ludwig Donath, sont largement moins connus), ce film n’a pas... [Lire la suite]