13 novembre 2009

La mort n'est qu'un commencement

Publié en 1983, Simetierre est le roman le plus implacable, le plus sombre, le plus dérangeant de Stephen King. King a mis 5 ans pour l'écrire, et en sortira avec une dépression. Le roman, à déconseiller aux âmes sensibles, et faisant partie de ses indéniables sommets, est basé sur une thématique douloureuse : la mort, et tout ce que ça implique. Lorsque une adaptation cinéma est lancée, King demande expressément à en écrire le scénario. Ce qui lui sera accordé (King joue même un rôle de curé dans le film). C'est une certaine Mary... [Lire la suite]