02 octobre 2017

L'Evangile du futur selon Saint Luc

Spoilers... Inutile de présenter Luc Besson. Vrai nabab du cinéma blockbustérien francaouis, le bonhomme est aussi célèbre pour ses films (dernier en date : Valerian Et La Cité Des Mille Planètes, son adaptation de la BD culte Valerian, que je n'ai pas vue, et ça ne m'intéresse pas), ses productions (rien que pour avoir produit les Taxi et Transporteur, il mériterait de brûler en Enfer, enroulé dans les bobines de ses productions, qui, avec la chaleur des flammes, fondraient lentement mais sûrement sur sa peau) et sa fameuse Cité... [Lire la suite]

09 novembre 2009

Soyons francs : le seul grand film de Besson

SPOILERS… Le Dernier Combat est un film assez court (90 minutes en gros), en noir & blanc, sans dialogues, avec très peu d’acteurs, et un scénario ma foi très simple. Voilà de quoi en faire un film totalement atypique. Franchement, quel bol on a, car c’est justement un film totalement atypique ! Premier film long-métrage (après un court-métrage intitulé L’Avant-Dernier) de luc Besson, Le Dernier Combat est aussi son meilleur film, ce qui est à la fois cruellement vrai et tragique. Car Besson a fait... [Lire la suite]
27 octobre 2009

Underground

Spoilers !! Second film de Luc Besson, réalisé en 1985, Subway est incontestablement un des deux ou trois plus grands films de son réalisateur (avec Le Dernier Combat et Nikita). Interprété par une foule d’acteurs fabuleux (dont Christophe Lambert, dans un de ses trèèèèèèès rares bons rôles), le film est un polar romantique moderne, et très original. La musique, signée Eric Serra (et les deux chansons Guns And People et It’s Only Mystery, chantées par Arthur Simms), est extraordinaire. ... [Lire la suite]