21 janvier 2019

La suite que personne n'attendait...nanar, ou pas nanar ?

  Spoilers ! Encore une fois, un film venant tout juste (le 20 janvier dernier) d'être rediffusé est à l'honneur sur le blog. Si vous m'aviez demandé, il y à 10 ans, si j'avais l'intention d'aborder ce film ici, j'aurais répondu un non si tonnant et vibrant qu'on l'aurait sans doute entendu de la face cachée de la Lune. Mais que voulez-vous, à force de voir et revoir certains films qui, pourtant, ne mériteraient vraiment pas tant d'honneurs (je revois ce film à chaque diffusion TV, ne l'ayant pas en DVD, et il passe... [Lire la suite]

31 mai 2014

"J'insiste sur le D"

Aaah, Quentin Tarantino... Ce mec me tue. On a l'impression qu'il peut tout faire. Et d'ailleurs, il a quasiment tout fait : film de guerre, film de gangsters, film d'exploitation pur et dur, film de blaxploitation, film d'horreur (en producteur et/ou scénariste), film de baston...et western. Ne lui reste plus qu'à faire un péplum, ou un film d'aventures classique, et il aura tâté d'à peu près tous les genres cinématographiques (ses films étants dans l'ensemble vraiment fendards, on peut rajouter la comédie dans les genres... [Lire la suite]
12 novembre 2009

"On est tellement mieux dans une putain de conduite d'aération !"

58 Minutes Pour Vivre est le second volet de la saga des Die Hard, tous interprétés par Bruce Willis (cultissime rôle de John McClane). Réalisé par Renny Harlin, ce second volet est, il faut bien le dire, inférieur aux autres. Sorti en 1990, il possède un titre français assez invraisemblable (essayez donc de chercher en quoi il reste 58 minutes pour vivre, dans le film ! A aucun moment, il n'est fait allusion à ce délai de 58 minutes). La réalisation est efficace, mais sans grande âme (Renny Harlin n'a fait aucun chef d'oeuvre :... [Lire la suite]