08 janvier 2019

Un des plus grands films catastrophe au monde

Spoilers ! J'avoue, j'aime beaucoup, non, énormément, les films catastrophe, et j'en ai revu pas mal récemment, dont celui que j'aborde aujourd'hui pour la première fois, et au sujet duquel je me demande bien comment j'ai pu m'y prendre pour ne pas l'avoir abordé ici depuis tout ce temps. Les films de ce genre étaient très calibrés (je dis 'étaient' même si ceux qui sont faits à l'heure actuelle sont aussi calibrés, mais un tantinet moins tout de même), avec des personnages fortement stéréotypés et des acteurs en pagaille, têtes... [Lire la suite]

10 octobre 2017

Comptez sur eux pour foutre la merde

Spoilers ! Il y à quelques semaines, j'ai enfin abordé Junior Bonner, Le Dernier Bagarreur (un magnifique film de 1972 avec Steve McQueen, scandaleusement massacré par une édition DVD qui ne mérite pas ce nom) en disant que c'était le dernier film de Sam Peckinpah que je comptais aborder sur le blog. Sur le coup, j'avais complètement oublié qu'il restait encore un film que j'avais envie d'aborder, du même réalisateur : Le Convoi. Et après, oui, il reste aussi ses deux premiers films (Coups De Feu Dans La Sierra et New Mexico), mais... [Lire la suite]
11 novembre 2009

Bande de salauds !

  SPOILERS !         Réalisé en 1967 par Robert Aldrich, 12 Salopards est un des plus grands films de guerre jamais réalisés. Interprété par Lee Marvin, Charles Bronson, John Cassavetes, Telly Savalas, Robert Ryan, Ernest Borgnine, George Kennedy, Trini Lopez et tant d’autres, le film est probablement un des plus violents du genre, un des plus brutaux et désenchantés. En 1944, peu de temps avant le Débarquement (la scène d’attaque finale se déroule la veille du D-Day, pour être exact), un officier... [Lire la suite]
01 octobre 2009

Western crépusculaire

Spoilers à prévoir... Sorti la meme année que Il Etait Une Fois Dans L'Ouest, La Horde Sauvage est un grand classique du western américain, très violent (la scène d'ouverture, mais surtout la scène finale, sont très brutales) et abrupt. Limite amoral, dans un sens, compte tenu que les héros sont des antihéros assez vils et cruels. Comme dans Pat Garrett & Billy The Kid, ce film traite de la fin d'un monde, l'Ouest Américain. Et de la fin de l'Age d'Or des hors-la-lois, dont la bande à Bishop (William Holden) sont un... [Lire la suite]