06 novembre 2009

Comédie glauque

Spoilers ! En 1951, Claude Autant-Lara réalise son meilleur film, j’ai nommé le superbe L’Auberge Rouge, avec Fernandel, Françoise Rosay, Julien Carette et Jean-Roger Caussimon. Ce film, comédie glauque et dramatique (il y à un peu des deux styles, humour et tragédie), a depuis été remaké en 2007 par Gérard Krawczyk. Merci à tous ceux qui ont vu ce remake de le chasser de leurs mémoires, tant celui-ci est misérable. Je n’arrive, personnellement, toujours pas à comprendre comment on a pu se laisser aller... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 novembre 2009

"Jaaaaaaaaaaaaaambieeeeeeer !"

Spoilers… Réalisé en 1956, adapté d’une nouvelle de Marcel Aymé, La Traversée De Paris est, avec L’Auberge Rouge, le meilleur film de Claude Autant-Lara. Interprété par Jean Gabin, Bourvil et Louis DeFunès (mais avec aussi Jacques Marin, entre autres), le film est un exemple frappant de comédie dramatique, et un des plus grands films sur la sombre période de l’Occupation et sur le marché noir. On pourrait reprocher à Claude Autant-Lara, cinéaste furieusement à droite (et même, extrème-droite) de... [Lire la suite]