25 novembre 2018

Le grand air de la diva

Spoilers... Le fait que, récemment (la semaine dernière), TF1 ait diffusé, pour la première fois en clair (et quelques semaines après qu'une autre chaîne ait diffusé l'autre volet, celui que j'aborde aujourd'hui, chapeau la cohérence), Independence Day : Resurgence, la tardive (fait 20 ans plus tard...et se passant, de toute façon, 20 ans plus tard, ce qui tombe bien) suite du film de 1996, m'a donné envie de revoir le premier film. Ca m'a aussi permis de me rendre compte que, nom de Zeus, cette suite, également signée Roland 'le... [Lire la suite]

19 août 2017

Le serpent et l'Arc-en-ciel

Spoilers... Ce film, ça faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas vu (pourtant, j'ai le DVD) que je ne m'en souvenais quasiment plus, jusqu'à ce que je me le revisionne, hier précisément. Si je vous dit Wes Craven, vous me répondez la saga Scream, ou bien le premier Freddy, ou bien La Colline A Des Yeux (film original), ou bien encore La Dernière Maison Sur La Gauche (là aussi, le film original), sans oublier Shocker, ce film plutôt amusant (dans son genre) mais quand même moyen sur un condamné à mort par électrocution qui,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
08 novembre 2009

Dans l'espace, personne ne vous entendra hurler...de rire

SPOILERS ! Mel Brooks, en 1987, réalise Spaceballs, parodie hilarante et totalement dingue des films de science-fiction du style Star Wars. Le film fut assez opiniâtrement rebaptisé, en France, La Folle Histoire De L’Espace, afin de faire un parallèle avec le film de 1981 La Folle Histoire Du Monde, qui n’a pourtant rien à voir si ce n’est le réalisateur/acteur. Le film est interprété, outre par Mel Brooks, par Bill Pullman, Rick Moranis, John Candy, Dom DeLuise, Daphne Zuniga et Dick Van Patten. ... [Lire la suite]
01 novembre 2009

J'offre un coup à boire à celui qui a pigé tout le film

Spoilers… Sorti en 1997, Lost Highway est, de tous les films de David Lynch, sont plus inaccessible. Je tiens le dire directement, si vous n’avez encore jamais vu ce film, ne vous attendez pas à le comprendre au premier visionnage. Ni au second. Ni au dixième. Ni au centième. Ce film est tellement complexe que je suppose que même Lynch lui-même aurait du mal à l’analyser minute par minute (ce ne sont pas les explications du film qui manquent sur le Web, beaucoup sont différentes les unes des autres).... [Lire la suite]