10 octobre 2017

Le monde merveilleux de Philip K. Dick

 Spoilers... Alors que Blade Runner, ce chef d'oeuvre absolu du cinéma de SF, et du cinéma tout court, va se faire offrir une suite dans un peu plus d'une semaine (Blade Runner 2049, que je n'irai pas voir car, sincèrement, je ne le sens pas ; je le verrai très certainement tôt ou tard, mais en DVD ou BR), il était temps, sur le blog, de parler, enfin, d'une autre adaptation (une des nombreuses adaptations) de l'oeuvre de Philip K. Dick, génie littéraire de la SF. J'ai nommé Total Recall, l'original, sorti en 1990 et réalisé... [Lire la suite]

17 novembre 2009

"Hasta la vista, baby !"

En 1991, James Cameron nous offre, enfin, la suite qu'on attendait tous, celle de Terminator. Toujours interprété par Arnold Schwarzenegger et Linda Hamilton, et avec aussi Robert Patrick et Edward Furlong, Terminator 2 : Le Jugement Dernier est une suite aussi réussie que l'original de 1984, et privilégiant encore plus l'action et les effets spéciaux pyrotechniques, ahurissants pour l'époque. Enorme succès au box-office, le film est un des plus réussis de Cameron. Il faudra attendre 12 ans pour voir le troisième volet, qui sera... [Lire la suite]
07 novembre 2009

Schwarzy nous fait la totale !

Spoilers… Réalisé en 1994 par James Cameron, True Lies est un des rares exemples de films américains inspirés par un film français. Ici, c’est un remake du film de Claude Zidi La Totale !, avec Thierry Lhermitte, Miou-Miou et Eddy Mitchell. Et pour information, c’est encore plus rare pour être signalé, mais le remake de Cameron est cent fois supérieur au film original de Zidi. Pour une fois qu’un remake surpasse le modèle… Hilarant et extrêmement bien foutu pour ce qui est du scénario et de l’action,... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 11:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 novembre 2009

"T'as pas une gueule de porte-bonheur !"

SPOILERS ! Réalisé en 1987 par John McTiernan, Predator est un classique du cinéma d’action et de science-fiction/fantastique, et un des films les plus connus d’Arnold Schwarzenegger. Une suite (sans Schwarzy, sans McTiernan) et des spin-offs (Alien Vs Predator) seront par la suite faits, aucun n’atteindra le centième de la réussite de ce premier volet. Pourtant, si je n’avais encore pas abordé ce film sur mon blog auparavant, c’est en partie parce que, malgré ses qualités, je ne trouve pas que... [Lire la suite]
15 octobre 2009

Con, mais bon !

SPOILERS !! Dans le registre nanardesque, on trouvera difficilement pire dans la filmographie d'Arnold Schwarzennegger. Réalisé par Paul Michael Glaser (alias Starsky dans la fameuse série TV) en 1987, Running Man est l'adaptation du roman du meme nom écrit par Stephen King (sous le pseudonyme de Richard Bachman) et sorti en 1982 - il fut écrit bien avant. En terme d'adaptation, c'est un ratage, car tout ce qui reste du roman sont les éléments suivants : le nom de certains des personnages (le personnage principal, mais... [Lire la suite]
14 octobre 2009

"Sarah Connor ?"

SPOILERS... Sans ce film, jamais Arnold Schwarzenegger ne serait devenu une grande star du cinéma d'action, et jamais James Cameron ne serait devenu une valeur sure de ce meme genre de cinéma. Réalisé en 1984, Terminator est un chef d'oeuvre absolu dans le domaine de l'action bourrine et de la SF. Ce premier volet de ce qui est maintenant une trilogie (un quatrième film serait actuellement en cours de préparation) en est le meilleur, malgré la puissance du second film (Terminator 2 : Le Jugement Dernier, datant de 1991).... [Lire la suite]
14 octobre 2009

Conan

SPOILERS... Si vous voulez un vrai film d'héroic-fantasy, vous avez le choix entre la trilogie du Seigneur Des Anneaux de Peter Jackson, Willow de Ron Howard, Legend de Ridley Scott, ou bien encore ce film de John Milius, réalisé en 1981 et ayant considérablement servi à populariser Arnold Schwarzenegger (Gouvernator) : Conan Le Barbare (que des mauvaises langues rebaptiseront cruellement Conar Le Barbant). Remarquable film, servi par une distribution époustouflante (de Schwarzy à James Earl Jones, en passant par Sandahl... [Lire la suite]