19 septembre 2017

L'homme le plus craint des USA

 Spoilers... Je me souviens encore du jour où j'ai appris la sortie de ce film : Clint Eastwood, un des meilleurs réalisateurs de sa génération, s'attaquant à la biographie d'un des hommes les plus puissants et importants de l'histoire de l'Amérique des années 30/40/50/60/70, et confiant le rôle à un des meilleurs acteurs de sa génération, j'ai nommé Leonardo Di Caprio, ça ne pouvait qu'être immense. Et quand le film, sobrement intitulé J. Edgar (avec la signature du bonhomme en calligraphie de titre), est sorti en 2011, il... [Lire la suite]

03 septembre 2017

"La garde implique une responsabilité"

Spoilers... Vous le savez, je suis fan inconditionnel de Stephen King. Je me rue comme un affamé sur chacune de ses sorties littéraires, que cela soit un roman, un recueil de nouvelles ou un essai, et il pourrait sortir un livre de cuisine traditionnelle moldave ou un ABC du bricolage que je l'achèterais quand même. En 1998, le King a sorti un roman sublime, un des préférés de ses fans les plus fans : Sac D'Os. Ce roman n'est ni un thriller, ni de l'épouvante (mais un peu du fantastique quand même), mais un roman qui, selon les... [Lire la suite]
13 août 2017

Un 'petit' Spielberg, certes, mais à voir à tout prix

  Spoilers... Comme je l'ai déjà dit, et comme tout le monde le sait, on peut classer les films de Steven Spielberg dans deux catégories : les blockbusters familiaux ou à grand spectacle, les films 'commerciaux' (Jurassic Park et sa suite, la saga Indiana Jones, Le Bon Gros Géant, Les Dents De La Mer...) et les films humanistes, plus sérieux, plus sobres, qui généralement - sauf quelques exceptions - marchent moins bien au box-office mais n'en sont pas moins sublimes (Empire Du Soleil, La Couleur Pourpre, Munich, Lincoln,... [Lire la suite]
24 mai 2014

Enfin !

Le rêve de tout fan d'un roman, d'une BD, est de voir son oeuvre préférée adaptée au cinéma (ou, le cas échéant, à la TV). Quand il s'agit d'une oeuvre aussi mythique, fameuse, appréciée que la série de BD Tintin d'Hergé, le bonheur est à son comble, et mélangée avec beaucoup d'appréhension, pour ne pas dire, de crainte. La première adaptation de l'oeuvre d'Hergé a eu lieu en 1947 avec un film d'animation (fait avec des marionnettes, en noir & blanc) belge adapté du Crabe Aux Pinces D'Or, le film fut réalisé par Claude Misonne... [Lire la suite]