13 octobre 2009

Australie rouge sang

Comme toujours...S-P-O-I-L-E-R-S !     Le film qui a fait connaitre Mel Gibson dans le monde entier. Incroyablement violent et barbare, Mad Max est une référence dans le genre 'film d'anticipation/film de vengeance personnelle'. Le film, réalisé par George Miller, date de 1979. Mais il est intemporel. Premier d'une série de films qui en compte trois, Mad Max est également le meilleur de la série (le second épisode est également grandiose, mais je préfère le premier pour des raisons personnelles. Quant au troisième, ce... [Lire la suite]

13 octobre 2009

Un pour tous, tous pour rire !

SPOILERS ! Dans cet article, je vais aborder deux films, les deux volets du dyptique réalisé entre 1973 et 1974, et mettant en scène les Charlots. Deux films qui se suivent, et qui prennent pour base le roman d’Alexandre Dumas Les Trois Mousquetaires, tout en le dépoussiérant et le démolissant sérieusement ! 1er ROUND : QUATRE CHARLOTS MOUSQUETAIRES (1973) Ce premier volet, sorti en 1973, est réalisé (comme le suivant) par un des maîtres absolus du cinéma populaire français,... [Lire la suite]
13 octobre 2009

Double testament

SPOILERS... Comme le titre de mon article l'indique, Le Cercle Rouge est un double testament. Tout d'abord, c'est le testament spirituel et artistique du réalisateur Jean-Pierre Melville, bien qu'il aura encore le temps, deux ans après, de faire un autre film avant de mourir (Un Flic, 1972). Ensuite, c'est le testament d'André Bourvil, dont ce sera le dernier role, puisque l'acteur est mort peu de temps après le clap final du tournage (un autre film sortira juste après Le Cercle Rouge : Le Mur De L'Atlantique, pochade... [Lire la suite]
13 octobre 2009

Divine...mais dégueulasse !

SPOILERS !! John Waters est le réalisateur trash par excellence, meme si il s'est considérablement assagi dès les années 80. En 1972, il sort son premier vrai film, le cultissime et incroyablement trash Pink Flamingos, vraie bible du cinéma underground et dégueulasse, proposant moult scènes répugnantes. Le film, interprété par Glen 'Divine' Milstead (un homme, acteur fétiche de Waters, travesti notoire), mais aussi Mink Stole, Edith Massey et David Lochary, est un summum dans son genre. L'interprétation est assez aléatoire... [Lire la suite]
12 octobre 2009

"My flowers are beautiful" - "Your flowers are not beautiful !"

SPOILERS... Après le succès national considérable du Gendarme De Saint-Tropez en 1964, une suite fut immédiatement mise en chantier. Ce second film sortira en 1965, sera toujours réalisée par Jean Girault et écrite par Richard Balducci, et l'interprétation sera, bien entendue, faite par les memes acteurs que le premier film. Ce film, c'est Le Gendarme A New York. Par bien des cotés, ce second film de la saga des Gendarmes est supérieur au pourtant très réussi premier film (qui a quand meme pris un p'tit coup de vieux, mais... [Lire la suite]
12 octobre 2009

Direct au coeur

SPOILERS... Si vous n'avez pas encore vu ce film, évitez de lire ce qui suit : le film repose sur l'effet de surprise !   Pas moins de 4 Oscars ont couronné ce film sorti en 2004 : meilleure actrice, meilleur acteur de second role, meilleur réalisateur, meilleur film. Avec tout ça, difficile de ne pas voir en Million Dollar Baby le chef d'oeuvre incontesté de Clint Eastwood en tant que réalisateur (et en tant qu'acteur, un de ses plus beaux roles).   Magistralement réalisé par le grand Clint, donc, mais aussi... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 18:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 octobre 2009

Fulgurance visuelle

SPOILERS !! Adaptation de la fameuse bande dessinée de Frank Miller réalisée par le meme Frank Miller et par Robert Rodriguez (avec Quentin Tarantino en guest réalisateur, puisqu'il a réalisé une scène), Sin City est une fulgurance visuelle inégalée. Des adaptations live de bandes dessinées dont chaque plan fait totalement penser à une case de bande dessinée, je n'en vois qu'une seule, celle-là. En effet, en regardant ce film, on à l'impression de lire une BD dont les images bougeraient toutes seules, où les bulles seraient... [Lire la suite]
12 octobre 2009

"Booooooorn to be wiiiiiiiild..."

SPOILERS ! Et voici encore un film culte. Et pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit du mémorable premier film réalisé par Dennis Hopper, Easy Rider, sorti en 1969, avec Dennis hopper, Peter Fonda (qui a également fait énormément pour le film) et un certain acteur que le film fera découvrir complètement, Jack Nicholson. On connait ce film pour sa musique (chansons de Jimi Hendrix, Steppenwolf, The Band, Roger McGuinn...), ses motos, et sa fin. On sait que ce film est un road-movie (et qu'il est meme un des premiers films... [Lire la suite]
12 octobre 2009

Un Kurosawa fellinien

Voici probablement le plus beau de tous les films du grand Akira Kurosawa. Dode's Kaden (ou Dodeskaden, ou bien encore Do-Des Ka-Den) est important dans la filmographie de Kurosawa-san en cela qu'il est : 1) son premier film après 5 ans de semi-retraite (pendant laquelle plusieurs projets auxquels Kurosawa tenait ne purent se faire) ; 2) son premier film des années 70, puisqu'il date de 1970 (!) ; 3) son premier film sans l'acteur Toshiro Mifune (qu'il ne réemploiera d'ailleurs plus par la suite) ; 4) son... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 octobre 2009

Unique rôle de la Callas

SPOILERS... En 1969, Pier Paolo Pasolini offre à la cantatrice Maria Callas son unique rôle au cinéma. La cantatrice acceptera le rôle avec d'autant plus de joie que son rôle n'est absolument pas prétexte à des airs d'opéra. Le film, aussi interprété par Laurent Terzieff, Massimo Girotti, Giuseppe Gentile et Margaret Clementi, est Médée, et c'est un drame inspiré par l'Antiquité. Pasolini devait être passionné par l'Antiquité, car il avait déjà réalisé, en 1967, Oedipe Roi (un de ses plus grands films), dont une... [Lire la suite]