25 août 2017

L'insaisissable

Spoilers ! On parle ici d'un des plus grands romans américains, par un des plus grands écrivains américains : Gatsby Le Magnifique par F. Scott Fitzgerald (qui s'est inspiré d'une personnalité réelle qu'il a cotoyée pour son roman, quasiment autobiographique), paru en 1925. Un roman très court (presque une novella, c'est à dire une longue nouvelle) et absolument quintessentiel, qui fut adaptée au cinéma à quatre reprises dès 1926 (plus un TVfilm en 2000 avec Toby Stephens, et avant ça, un...opéra en 1999, au Metropolitan Opera de... [Lire la suite]

24 août 2017

Second giallo pour Argento

    SPOILERS !... Hier, j'ai réabordé (depuis le temps que je comptais le faire, il a fallu que je me revisionne la trilogie pour ça) L'Oiseau Au Plumage De Cristal, de Dario Argento. Ce film sorti en 1970 était non seulement le premier du réalisateur (et témoignait malgré cela d'une inventivité et d'un brio technique à toute épreuve), mais aussi le premier d'une trilogie appelée, par les fans (et le réalisateur), la trilogie animalière. Non pas parce que les héros sont des bébêtes, mais à cause des titres de ces trois... [Lire la suite]
24 août 2017

Plongée interdite

Spoilers... Peter Benchley, vous connaissez ? Non ? Même pas de nom ? Et si je vous dit Les Dents De La Mer ? Ah, vous voyez bien. Benchley est (enfin, était : il est mort en 2006) un journaliste et écrivain américain, passionné par la mer et le milieu sous-marin. Il a obtenu le succès grâce à deux romans qui ont tous deux été adaptés au cinéma (il a par ailleurs collaboré à l'adaptation de ses deux romans lors de leur transformation en scénarios) : Les Dents De La Mer en 1974 et Les Chiens De Mer en 1976. Les deux romans ont été... [Lire la suite]
23 août 2017

La quintessence du giallo

Spoilers... Et c'est reparti pour un petit cycle sur la trilogie animalière ! Je m'explique : trois films réalisés par Dario Argento entre 1969 et 1971, ses trois premiers films en fait, et dont les titres ont tous un lien avec les animaux. J'avais abordé ces trois films il y à longtemps, dans le Moyen-Âge du blog, il était temps de les ressortir, d'en retirer la protection de plastique, et de les gonfler un peu avec de l'air, comme de bons vieux costards. Il était surtout temps de les refaire. Ces trois films (et après ce... [Lire la suite]
23 août 2017

Même pas mort

Spoilers... Depuis le temps que Leonardo Di Caprio en rêvait, Alejandro Gonzalez Inarritu l'a fait : lui faire obtenir l'Oscar du meilleur acteur. Avec ce film qui a par ailleurs remporté deux autres statuettes (meilleur réalisateur et meilleure photographie), l'ancienne idole des jeunes à l'époque de Titanic et Roméo + Juliette a enfin réussi à se faire consacrer meilleur acteur, récompense que, simple avis personnel, il aurait du obtenir pour d'autres de ses précédents films (Aviator, Les Noces Rebelles, Gangs Of New York, Gatsby... [Lire la suite]
22 août 2017

Trois façons d'avoir peur

Spoilers... Mario Bava, vous connaissez ? Non ? Un des maîtres du cinéma d'horreur made in Italy. Un grand nom, qui n'a certes pas réalisé que de grands films (par exemple, Baron Vampire, L'Île De L'Epouvante, Une Hache Pour La Lune De Miel ne sont pas terribles) mais à qui on doit quand même un des premiers gialli (pluriel de giallo) de l'histoire : Six Femmes Pour L'Assassin. Le giallo (genre qui n'est pas concerné par le film que je vais aborder ici, pour la seconde fois, sur le blog), c'est ce polar horrifique au climat... [Lire la suite]

22 août 2017

La Valse de Méphisto

Spoilers... Dans la lignée de Rosemary's Baby (1968), le cinéma hollywoodien a produit moult films qui surfaient sur le thème du démoniaque, du satanisme, du Diable, de la possession : L'Exorciste de Friedkin, La Malédiction de Donner, La Sentinelle Des Maudits de Winner... Avant ces trois films-là (qui datent respectivement de 1973, 1976 et 1977), il y à eu un film nettement moins connu (déjà, celui de Winner est moins connu que les autres que j'ai cités), sorti en 1971 sous un titre français des plus idiots et racoleurs : Satan... [Lire la suite]
21 août 2017

Memo From Turner

  Spoilers... En revoyant ce film récemment, je me suis demandé comment j'avais fait pour ne pas l'avoir abordé sur le blog depuis tout ce temps. C'est en effet un de mes films cultes absolus. Tout concourrait à ce que ce film fasse partie de mes films cultes, en même temps : c'est un film rock, des années 70 (de 1970 précisément), totalement barge dans sa réalisation, et avec une star du rock parmi les acteurs principaux. De plus, c'est un film de Nicholas Roeg, réalisateur de déjà deux de mes films de chevet, à savoir Ne... [Lire la suite]
21 août 2017

Le BFG (Beau Film Gentil) de Spielberg

Spoilers... Roald Dahl, vous connaissez ? Mais siiiii, vous savez bien, cet auteur britannique (d'origine norvégienne ou danoise si je ne m'abuse) spécialisé dans la littérature pour enfants (mais qui a aussi signé le scénario d'un des meilleurs opus de la saga James Bond : On Ne Vit Que Deux Fois, 1967), auteur de Sacrées Sorcières, Mathilda, Charlie Et La Chocolaterie (et sa suite Charlie Et Le Grand Ascenseur De Verre), James Et La Grosse Pêche et La Potion Magique De Georges Bouillon. Si Dahl (au style inimitable et aux romans... [Lire la suite]
20 août 2017

Métaphysique, géomancie et Wilhelm Reich

Attentions, SPOILERS !! Voici un film des plus atypiques. C'est même probablement le film français le plus étrange, le plus étonnant que je connaisse, en tout cas un des plus étranges. C'est un film qui, déjà, est difficilement classable : j'aurais envie de dire que c'est de la science-fiction, ou du fantastique, et il est généralement rangé dans le genre ésseffe, mais c'est en fait un film initiatique qui, maintenant que j'y repense (j'ai revu le film récemment, ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu, et je l'ai tout... [Lire la suite]