08 novembre 2009

Résistance is not futile

Attention, spoilers à prévoir, et surtout à craindre, pour les ceusses qui n'auraient pas encore vu ce film ! Sorti en 1969, L'Armée Des Ombres, adaptation d'un livre de Joseph Kessel, est un film de Jean-Pierre Melville. Interprété par une kyrielle d'acteurs tellement talentueux que ça en devient gênant (Lino Ventura, Simone Signoret, Paul Crauchet, Jean-Pierre Cassel, Paul Meurisse, et même Serge Reggiani dans le rôle court mais sublime du coiffeur), le film aborde un des sujets les plus sérieux et importants qui soient :... [Lire la suite]

04 novembre 2009

Mythique Delon

SPOILERS ! Probablement un des films policiers français les plus cultes et mythiques avec Le Cercle Rouge. Réalisé en 1967 par Jean-Pierre Melville (qui réalisera Le Cercle Rouge trois ans plus tard), Le Samourai est un chef d'oeuvre de sobriété, magnifié par la prestation d'Alain Delon. Le film est un modèle absolu de film noir, l'histoire d'un tueur à gages monolithique (Delon ne parle pas beaucoup dans le film, et son visage reste pour le moins inexpressif - comme sur l'affiche - tout du long) et consciencieux, qui... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 13:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 octobre 2009

Ultime Melville

SPOILERS… Si Le Cercle Rouge (1970) est à considérer comme le testament de Jean-Pierre Melville, ce n’est pas, en revanche, son dernier film pour autant. Alors qu’il était malade (il décèdera peu après la sortie du film), Melville réalisa en 1972 son dernier film, Un Flic, interprété par Alain Delon, Richard Crenna (plus connu pour son rôle de colonel Trautman dans les Rambo), Catherine Deneuve et Paul Crauchet.  Froid, même glacial (ça se voit à sa photographie, images à l’appui), quasiment aussi... [Lire la suite]
13 octobre 2009

Double testament

SPOILERS... Comme le titre de mon article l'indique, Le Cercle Rouge est un double testament. Tout d'abord, c'est le testament spirituel et artistique du réalisateur Jean-Pierre Melville, bien qu'il aura encore le temps, deux ans après, de faire un autre film avant de mourir (Un Flic, 1972). Ensuite, c'est le testament d'André Bourvil, dont ce sera le dernier role, puisque l'acteur est mort peu de temps après le clap final du tournage (un autre film sortira juste après Le Cercle Rouge : Le Mur De L'Atlantique, pochade... [Lire la suite]