470425

Spoilers...

On le sait, George Clooney est un bon acteur, même très bon acteur (il n'a en revanche pas toujours eu de bons choix en terme d'acteur : s'il le pouvait, je pense qu'il rayerait de la carte sa participation à Batman Et Robin, et les deux suites à Ocean's Eleven ne s'imposaient vraiment pas). Il est aussi un réalisateur, comme chacun le sait. Ses films, franchement très bons, ne sont cependant pas de ceux qui sont destinés à un très large public, ce ne sont pas des blockbusters, plus des films intimistes (il utilise notamment le noir & blanc), avec des sujets qui lui tiennent à coeur mais qui ne sont pas du genre des super-héros invincibles contre de vilains méchants. Ce n'est clairement pas lui qui signera Fast & Furious 115. Un film, cependant, de ceux réalisés par George Clooney, a franchement super bien marché au box-office et a bien fait parler de lui à sa sortie, et même un peu avant sa sortie : Monuments Men. Ce film date de 2014 et est inspiré de faits réels. Son casting est juste alléchant : Clooney lui-même, Matt Damon, Bill Murray, Jean Dujardin, John Goodman, Bob Balaban et Cate Blanchett. 

MM3

Un tel casting, franchement, ça ne donne pas envie ? Matt Damon est franchement une valeur sûre, Bill Murray et John Goodman sont le genre d'acteurs qu'on aimerait (surtout Murray) voir plus souvent, Dujardin est la touche frenchy du film, Bob Balaban ressemble à s'y méprendre à l'écrivain James Ellroy (regardez sur le Net si vous ne me croyez pas ou ne voyez pas de quoi je veux parler)... Avec un tel casting, je ne dirai pas qu'il est impossible de rater un film, car en essayant très fort, tout le monde peut rater un film, c'est beaucoup plus facile que de le réussir. Mais c'est quand même un atout indéniable, surtout pour le côté bankable de l'affaire. Monuments Men est en effet franchement bien pourvu, niveau valeurs sûres. Même le rythme du film est à l'avenant, entre scènes légères (l'entraînement militaire du début : ramper sous des câbles pendant qu'on se fait tirer dessus, à balles réelles, ce dont John Goodman ne se rend compte qu'après avoir passé l'épreuve, tombant dans les pommes pour le coup) et de vraies scènes de guerre, peu nombreuses, mais pas bâclées pour autant.

THE-MONUMENTS-MEN

L'histoire se passe pendant la Seconde Guerre Mondiale, en 1944, et est totalement authentique (des cartons à la fin du film montrent les vrais héros et ce qu'ils sont devenus) : l'armée alliée, dirigée par le général américain (et futur Président des USA) Eisenhower, fonde un groupe, baptisé le Monuments, Fine Arts And Archive Program (MFAAP), surnommé les "Monuments Men", et dirigé par Frank Stokes (George Clooney), afin de récupérer les oeuvres d'art dérobées par les nazis : tableaux, sculptures, mobilier d'église de valeur...et notamment le fameux Retable de la cathédrale belge de Gand, et la Madone de Bruges. Le but étant évidemment de restituer ces oeuvres à leurs propriétaires, mais aussi de les mettre en sûreté afin d'éviter qu'elles ne soient détruites pendant des bombardements, fusillades ou razzias nazies (marrant à dire, ça, razzias nazies...hum...). L'équipe est essentiellement constituée de spécialistes, historiens, critiques d'art... des pointures en terme d'art évidemment, mais pas exactement des guerriers, n'ayant pas tenu une arme depuis des lustres, si tant est qu'ils en aient déjà tenu une avant la guerre !

TheMonumentsMen_2014_013

Drôle et rempli de suspense, doté d'un casting impeccable (est-ce que je ne l'aurais pas déjà précisé plus haut ?), Monuments Men est un très très bon film, très bien réalisé, pas trop long (à peine deux heures), sorte de croisement entre un film de guerre et une comédie. Par moments, ça m'a fait penser au film avec Eastwood, De L'Or Pour Les Braves, pas à cause de son sujet (le film en question parlant d'une bande de soldats américains tentant de braquer une banque située en territoire occupé par les nazis, profitant du bordel ambulant pour passer à peu près inaperçus) mais à cause de son ambiance assez légère, proche aussi du film et de la série TV M.A.S.H. (même si ça ne se passe pas pendant la même guerre). Dans son genre, ce film est un très bon divertissement, bien joué, on prend plaisir à revoir Bill Murray, notamment. Pas un chef d'oeuvre, mais c'est vraiment un très très bon film !