425022

Spoilers...

Ce film m'a à la fois enthousiasmé et déçu. Il m'a beaucoup du premier et un petit peu du second (ah ah). Il m'a beaucoup enthousiasmé parce que la réalisation assure, l'acteur principal est génial, l'histoire est sublime, et le film, assez court (95 minutes, générique de fin et douche comprise), ne laisse pas le temps de s'emmerder une seule seconde. Et il m'a un petit peu déçu parce que je m'attendais à quelque chose de génial et je n'ai eu que quelque chose de franchement excellent. Ce film, c'est Sully, sorti en 2016 et à l'heure actuelle le dernier film réalisé par Clint Eastwood. Déjà, Clint Eastwood, c'est quasi-assurément le gage d'un film de haute qualité, le bonhomme n'ayant pour ainsi dire jamais raté de films (oh, il y en à eu quand même quelques uns, des ratages : Firefox et Au-Delà pour les plus évidents, mais Les Pleins Pouvoirs et L'Echange ne sont pas géniaux non plus ; mais c'est à peu près tout, même si je n'aime pas Bronco Billy et Sur La Route De Madison). Ensuite, l'acteur principal de ce film, c'est  Tom Hanks, et pardon, mais Hanks est juste un immense acteur, et quand j'ai vu que Clint Eastwood allait, enfin (car c'est leur première collaboration), faire un film avec Hanks, et que ce film allait parler de cette histoire incroyable, j'ai senti mon caleçon tenir tout seul.

sully_6

Mais Sully est juste un excellent film, pas un chef d'oeuvre, et s'il fallait faire un classement des cinq meilleurs films de Clint Eastwood (en tant que réalisateur), il ne se trouverait pas dedans. Il serait dans un Top 10, en revanche, mais vers la fin du classement, genre en 8ème ou 9ème position, ce qui, compte tenu de la filmographie assez généreuse de Clint, serait une place totalement honorable. Le film ne rivalisera jamais avec Gran Torino, Million Dollar Baby ou Impitoyable en terme de statut culte et chefd'oeuvresque dans la filmographie de Clint, mais on prend un pur plaisir de fan de cinéma à le regarder, et c'est déjà quelque chose. Le film est aussi interprété par Aaron Eckhart et Laura Linney pour les acteurs les plus connus, et dure, donc, comme je l'ai dit, 95 petites minutes, c'est un des films les plus courts de Clint Eastwood, si pas son plus court. Plus long que ne le sera la lecture de cet article, mais quand même court (et l'article le sera aussi).

Sully-Eastwood

L'histoire, tout le monde la connaît : le 15 janvier 2009, un avion de ligne de la compagnie américaine US Airways, un A320 qui faisait la liaison New-York (aéroport de La Guardia, essentiellement consacré aux vols internes)/Charlotte se crashe, quelques minutes après son décollage de New York, dans l'Hudson River, suite à une collision avec des oiseaux qui ont, en percutant l'avion, détruit les deux réacteurs. Chesley 'Sully' Sullenberger (Tom Hanks, visuellement très proche de Pierre Bellemare), commandant de bord de l'avion, proche de la retraite, n'avait pas le temps de regagner New York ou un aéroport du New Jersey proche, il a fait ce qu'il a pu, s'est posé en catastrophe, mais heureusement, des 155 personnes à bord, aucune perte. Tout le monde le considère dès lors comme un authentique héros, ce qui le gêne profondément... Mais ce qui va aussi le gêner, c'est l'enquête interne de la FAA (Federal Aviation Agency) qui va plus ou moins accuser Sully et son second, Jeff (Aaron Eckhart), d'avoir agi imprudemment et un peu trop expéditivement. Selon eux, selon des simulations, ils auraient eu le temps de regagner La Guardia sans heurts. Commence un "bras de fer" entre les deux pilotes héroïques et la commission...

Sully-clint-eastwood-tom-hanks-USP-FP-0073r

 Comme je l'ai dit, une telle addition (Eastwood + Tom Hanks + histoire vraie larger than life) m'a fait penser, en voyant l'affiche  du film au moment de sa sortie, que Sully allait être immense, un des meilleurs Eastwood. En fait, ce n'est pas vraiment le cas, il manque de justesse une place au Panthéon des meilleurs Eastwood parmi ses meilleurs, mais il n'en demeure pas moins une réussite, un film porté par un Tom Hanks remarquable et totalement crédible en commandant de bord sexagénaire. Aaron Eckhart est très bon aussi, mais sa moustache ne lui va pas du tout. La réalisation est sobre et efficace, j'aurais juste aimé que l'alternance temps présent/flashback soit plus évidente : au début du film, on met un petit moment à se rendre compte que ça se passe le lendemain de l'accident, et quand on voit Sully et son copilote monter dans le cockpit de l'avion et que son copilote Jeff dit à Sully Vous pensez qu'ils vont nous laisser décoller ?, on se dit que c'est quelques jours après le crash, mais non, c'est le vol du crash (en même temps, montrer longuement les préparatifs d'un vol qui ne serait pas celui du crash n'aurait, dans le film, aucun intérêt scénaristique) !

sully_1

C'est pour moi le seul défaut du film ; malgré son sujet (essentiellement la commission d'enquête, normale après un accident) qui aurait pu transformer le film en bourbier technique laborieux pour quiconque ne s'y connaissant pas, Sully est très accessible, et passionnant de bout en bout. Le film est porté à bout de bras par un Tom Hanks remarquable et on se demande bien pourquoi ce film n'est que la première collaboration entre ces deux pointures que sont Eastwood et Hanks. J'espère qu'ils referont un film ensemble, personnellement, mais peu importe avec qui Eastwood fera son prochain film, j'ai juste hâte de le voir, quelque film que ce sera !