le_seigneur_des_anneaux_2

SPOILERS...

Réalisé en 1978, Le Seigneur Des Anneaux est la première adaptation de l'oeuvre magistrale de J.R.R. Tolkien. Bien souvent oubliée, car peu connue à la base, c'est un dessin animé réalisé par Ralph Bakshi (Fritz The Cat et le plus confidentiel - et totalement raté - Cool World), produit par Saul Zaentz, et qui, s'il obtiendra un beau petit succès commercial à sa sortie, sera assez éreinté par de mauvaises critiques et rapidement considéré comme un vrai bide. Il faut dire que ce dessin animé assez long (2h10, rarissime qu'un film d'animation dure aussi longtemps, c'est même le plus long que je connaisse avec Fantasia, qui dure 10 minutes de moins), s'il a des qualités, a aussi des tares.

P1030409

Le défaut le plus important de ce Seigneur Des Anneaux ne réside pas dans son animation pas toujours immense (mais qui a ses avantages, j'y reviendrai plus bas), ni dans son adaptation parfois légère de l'oeuvre foisonnante de Tolkien. Heu...en fait, si, le défaut le plus important réside dans l'adaptation ! Car ce dessin animé n'adapte pas tout le roman. Loin de là. Il s'arrête, pour tout dire, à la bataille du Gouffre de Helm, qui se situe à peu près au milieu du deuxième livre (Les Deux Tours) ! Bakshi voulait faire deux films, ce qui lui avait été autorisé de la part de ses producteurs (le film est sorti chez United Artists, qui coulera deux ans plus tard à cause du bide de La Porte Du Paradis de Cimino, et le DVD est chez Warner). Mais devant le succès d'estime et les mauvaises critiques du film, les producteurs diront non à la deuxième partie, et Le Seigneur Des Anneaux version Bakshi est donc inachevé pour cette raison.

seigneur_anneaux_1978_03

Bakshi, qui en garde un souvenir assez douloureux, a toujours dit qu'il aimerait en faire la suite, un jour, ne serait-ce que pour avoir, au moins, achevé le film (une deuxième partie officieuse sera faite pour une chaîne de TV américaine, par d'autres que Bakshi, histoire de finir le boulot, mais c'est resté tellement confidentiel que vous ne deviez sûrement pas le savoir avant de lire cette phrase, je me trompe ? Je l'ai, personnellement, appris il y à très peu de temps). Pire, pour Bakshi : à la base, le film devait s'appeler Le Seigneur Des Anneaux : Première Partie, et ça devait être indiqué sur l'affiche. Mais les producteurs, pensant que les gens n'iraient pas voir un film en sachant qu'il est incomplet, a rejeté l'idée de la précision Première Partie sur l'affiche et au générique. Bakshi pense que c'est en partie à cause de ça que le film a bidé : les gens, en allant le voir, pensaient que le roman était adapté en totalité, et, 2 heures après, ils sortaient décontenancés, déçus de la salle.

lord_of_the_ring_anime

Je ne pense pas, personnellement, que l'absence de précision sur le fait que ça ne soit que la première partie de l'adaptation soit pour beaucoup de chose dans le bide. Même si, c'est vrai, ça y a sûrement participé un peu. Mais la réaction du producteur Saul Zaentz concernant le fait que des gens n'auraient pas été voir le film en sachant qu'il est incomplet est fausse : voir le dernier Harry Potter, en deux parties, et dont la première partie, sortie dernièrement, marche assez fort. Ou, bien entendu, les adaptations faites par Jackson du Seigneur Des Anneaux. Ou Kill Bill de Tarantino, dont les deux volets ont bien marché en salles. Idem pour les deux Mesrine de Richet, et j'en passe. Le public aime être informé, et voir un film en sachant qu'il lui faudra attendre un peu pour en voir la suite (et fin) ne lui fait, généralement, pas peur (ça le frustre, des fois, mais c'est tout).

le_20seigneur_20des_20anneaux

Affiche française

Je ne reviendrai pas sur l'histoire, tout le monde ayant lu le livre ou vu les films de Jackson la connaît. Je vais parler de l'animation, avant de finir l'article. C'est un autre défaut du dessin animé, mais l'animation a aussi ses avantages, ici : elle est très réaliste, en ce qui concerne les mouvements des personnages, car Bakshi a d'abord tourné avec des acteurs avant de redessiner sur les bandes. Procédé alors inédit, coûteux, et dont le résultat varie entre l'atroce (des décors parfois criards, couleurs assez atroces) et le grandiose (mouvements superbement bien rendus, et quelques scènes, vraiment, magnifiques, comme des tableaux), comme la scène des Nazgùls dans l'auberge de Bree. Les visages, par contre, ne sont clairement pas le meilleur ici. Ca fait vraiment colonie de scouts en virée, en ce qui concerne les Hobbits et les humains (Aragorn fait très 'lutteur de foire'...).

35766605

Et, pour finir, il y à le doublage VF, purement foiré, malgré la présence de pointures du genre comme Jean Topart ou Jacques Balutin (dans un petit rôle), ou Pierre Arditi faisant Legolas. Mais on rigole souvent malgré nous tant les dialogues sont anodins, les voix pourries. L'exemple le plus frappant réside dans la scène où Gandalf, affrontant le Balrog au pont de Khazad-Dum, tombe dans le gouffre avec le monstre, et, tout en tombant, dit aux autres Sauvez-vous, imbéciles ! Déjà, dans le texte, c'est Fuyez, pauvres fous !, qui est moins agressif, plus fataliste. Mais la manière de le dire est impayable : le imbéciles ! sonne vraiment comme s'il parlait à des demeurés !

0

Sinon, pour finir, que dire, donc, au sujet de ce film d'animation ? Il est culte, on ne peut pas prétendre le contraire. Il est à voir absolument si vous aimez le roman de Tolkien, les films de Jackson, et l'heroic-fantasy en général. C'est une curiosité, un film assez bancal, mais, au final, plutôt sympathique et intéressant. C'est vraiment dommage que Bakshi n'ait pas pu l'achever, et le film reste donc un peu à part, car inachevé (quoi qu'on en dise, malgré qu'on sache comment il se finit, on ne peut s'empêcher d'être déçu à la fin). Mais, franchement, si vous avez lu des choses pas gentilles-gentilles, de ci de là, sur ce dessin animé, sachez qu'au final, il ne mérite pas tant de haine. C'est loin d'être grandiose, mais c'est aussi loin d'être raté ! C'est une curiosité. A voir, donc. Et généralement, le DVD n'est pas vendu très cher, alors...