Irreversible

En voyant arriver un film français soi-disant "choc", qui se voulait novateur, etc, n'importe quel cinéphile craignait un énième navet absolu. Sauf que voilà, derrière ce projet, il y a Gaspar Noé, sans aucun doute le meilleur français actuellement. Forcément, ça change tout. Irréversible est sorti en 2002, et il s'agit sans aucun doute du dernier gros scandale du cinéma chez nous, du moins à ce jour. On imagine la tronche du public qui découvrait ce film en avant-première au festival de Cannes... Ce film est tout simplement unique et mémorable pour le cinéma français, et je doute sérieusement qu'un autre réalisateur de notre plat pays ait les couilles de refaire ce genre de film à l'avenir... Irréversible réunit des stars, ce qui est inhabituel chez Noé. On retrouve ici Vincent Cassel, Albert Dupontel et Monica Bellucci, rien que ça ! Autre grosse surprise, et c'est sur ça que se tient tout le film, Irréversible se passe... à l'envers, tout comme Memento de Nolan. Ce qui rend le tout encore plus trippant: le film commence par le plus dramatique, pour se finir sur le plus calme. Et malgré ça, on en ressort pas indemne.

irreversible_l

Attention, l'histoire du film vous est racontée à l'envers (c'est-à-dire à l'endroit, puisque le film se passe à l'envers. Nous sommes donc à l'endroit de l'envers. Prenez un Doliprane.)

Le mec part dans l'ambulance, tandis que Marcus et Pierre sont arrêtés. Cela tourne mal, le mec se fait éclater la gueule à coups d'extincteur par les soins de Marcus. Ils tombent enfin sur un mec pas très clair, qui dit connaître vaguement le Ténia, mais qui refuse de leur dire où il est. Marcus et Pierre rentrent dans la boîte, furieux, et demandent à tout le monde s'ils connaissant un mec qui s'appellent le Ténia. Ils sont en route vers le Rectum. Marcus et Pierre se font aider par deux autres hommes pour retrouver les traces du violeur; ils apprennent grâce aux prostituées hispaniques du coin qu'il s'agit d'un mec appelé le Ténia, et qui passe son temps dans une boîte gay appelée le Rectum. Pierre prévient la police tandis que Marcus est bien décidé à retrouver le salaud qui a fait ça. Marcus aperçoit Alex partir dans une ambulance, il est catastrophé. Dans les couloirs du métro, Alex tombe sur un homme dangereux et inconnu, qui la viole et la frappe. Alex ne fait pas confiance à Marcus, qui est bourré, pour repartir en voiture de la fête, et décide de prendre le métro. Dans la soirée qui suit, Marcus et Alex sont en route pour une fête avec Pierre, un ami, et se taquinent gentiment en parlant de cul tout au long du voyage. Marcus et Alex, qui forment un couple, se réveillent dans leur maison; Marcus part, et Alex fait un test de grossesse, elle est enceinte.

Irreversible_2002_2

Devenu culte en moins de temps qu'il ne faut pour le dire à cause de la fameuse et dérangeante scène de viol qui s'étend sur 10 minutes, Irréversible est un film dont le scénario tient sur un quart de feuille de PQ. Seulement voilà, étant à l'envers, on ne s'en aperçoit pas. C'est là une des grandes forces du film. Et puis, tout comme un certain Salo, le film de Noé montre jusqu'ou l'homme peut aller quand il a décidé d'être destructeur envers ses confrères... et bien souvent, l'homme n'a pas de limites. Violent, dérangeant, voilà un chef d'oeuvre de plus pour Gaspar Noé, et, même s'il reste inférieur à Seul Contre Tous (LE film de Noé), Irréversible est quand même un sacré choc dans la face. Un film que l'on aura du mal à digérer ensuite, et qu'il faut regarder seulement quand on s'y est préparé: pour les âmes sensibles, merci d'aller boire un thé !