rocky2

SPOILERS...

En 1976, le succès mondial de Rocky, réalisé par John G. Avildsen mais écrit (et, bien entendu, interprété) par Sylvester Stallone, a sans aucun doute fortement donné envie aux spectateurs d'en voir une suite. Surtout que le film s'achevait par un semi happy-end (Rocky n'a pas gagné, aux points, le match contre Apollo Creed, même s'il s'est franchement super bien battu et l'a fait trembler). Il fallait donc faire un deuxième film, histoire de faire gagner le jeune boxeur sans le sou italo-américain, et ce deuxième film, c'est Sylvester Stallone lui-même qui l'a réalisé (il signera aussi l'ensemble des films suivants sauf Rocky V, par ailleurs le pire). C'est Rocky II : La Revanche, sorti en 1979.

041507rocky2

La saga Rocky est assez particulière : un premier film juste immense, un deuxième film vraiment réussi, puis trois films plus ou moins ratés et nanardeux (Rocky V, en fait, est un immense et détestable navet), et, en final tardif, un sixième opus (Rocky Balboa) juste sublime et se plaçant en deuxième position, par ordre de réussite, derrière le premier opus. Rocky II : La Revanche (Rocky II en VO, sans sous-titres) sera pendant longtemps le deuxième meilleur film de la série, et n'est plus que le troisième. 3 grands films sur 6, voilà de quoi faire de cette saga une saga inégale. Si on y rajoute Rocky IV, nanardeux mais fendard, on a quatre films très regardables pour deux qui ne le sont pas, et ça améliore un peu l'ensemble, non ?

Rocky2E

Après avoir perdu son premier grand match contre le champion Apollo Creed (Carl Weathers) - mais après l'avoir quand même bien fait trembloter sur ses bases, car le match, perdu aux points, fut rude, épique, fort -, Rocky Balboa (Sylvester Stallone) ne rêve que de revanche sur le géant black. Il obtient le droit de l'affronter à nouveau, et Creed lui-même ne refuse pas une nouvelle confrontation, avec pour but de le vaincre encore, et plus méchamment cette fois-ci.

sylvester_stallone_dans_rocky_2_de_sylvester_stallone_reference

Mais suite à des complications de santé concernant Adrian (Talia Shire), soeur de son amie Paulie (Burt Young) et devenue sa femme, Rocky décide de tout plaquer pour s'occuper d'elle à plein temps. Mais Creed, dans la presse, ne va pas tarder à multiplier les provocations, estimant que Rocky est lâche. Mais Rocky n'est pas lâche ; et Adrian va lui donner son accord pour qu'il reprenne les gants et affronte Apollo Creed, et qu'il gagne enfin contre lui...

rocky2

Rocky II : La Revanche est une belle réussite, certes pas un film aussi grandiose que le premier opus d'Avildsen (qui reste le sommet de la saga entière et même le sommet de la carrière d'acteur de Stallone), mais franchement d'un niveau supérieur aux films suivants (le dernier en date excepté, qui le surpasse). Les acteurs (Stallone, Weathers, Talia Shire, Burt Young, Burgess Meredith dans le rôle de Mickey, le coach de Rocky, ou bien encore Frank McRae, Joe Spinell, Tony Burton ou Sylvia Meals) sont excellents, et la réalisation de Stallone (son deuxième film en tant que réalisateur après l'excellentissime La Taverne De L'Enfer en 1978) est efficace. Bref, en gros, ce film est vraiment réussi, et est à voir !