Ulysse

SPOILERS !

Réalisé par Mario Camerini en 1954, Ulysse est interprété par Kirk Douglas, Silvana Mangano, Anthony Quinn, Rossana Podesta, Sylvie, Daniel Ivernel, Jacques Dumesnil, Piero Lulli et Mario Feliciani. A vue de nez, ce film ne se démarque pas des innombrables péplums que l'Italie a produit dans les années 50 et 60 (rappelez-vous les Maciste, Hercule, etc), mais Ulysse (Ulisse en VO), qui se base évidemment sur la fameuse Odyssée du poète grac ancien Homère, est d'un standing nettement plus élevé que la majorité des productions transalpines du genre (Le Colosse De Rhodes de Sergio Leone, qui sera fait bien plus tard, excepté). Les acteurs sont très bons en général, à commencer par Kirk Douglas et Silvana Mangano (qui tient deux rôles : Pénélope et Circé).

ulysse_1954_06_g

Ulysse (Douglas), roi de l'île d'Ithaque, est parti de chez lui depuis longtemps pour participer au siège de Troie. La guerre est finie, il est, avec ses hommes, sur la route du retour. Sa femme, Pénélope (Silvana Mangano), au palais, tisse une immense toile pour s'occuper en attendant le retour de son roi et mari tant aimé. Des prétendants au trône, persuadés qu'Ulysse est mort, se pressent autour d'elle pour l'épouser et devenir roi. Le plus pressant est Antinoos (Anthony Quinn), qui pose même un ultimatum à Pénélope. Elle annonce que le jour où la tapisserie qu'elle tisse sera achevée, si Ulysse n'est pas revenu, elle épousera un autre. Elle ne cesse de défaire la tapisserie au fur et à mesure...

ulysses_kirk_douglasPDVD_018_20

Ulysse, de son côté, affronte bien des dangers : il affronte, sur une île, le géant cyclope Polyphème, il parvient tant bien que mal à empêcher son bateau d'être fracassé sur les rochers en résistant au chant des Sirènes, et fait la connaissance de Circé (Silvana Mangano), une femme magnifique aux pouvoir magiques, une sorcière, qui le tente de rester auprès d'elle...Le retour vers Ithaque sera long, rempli de périls...

3965114894_4c9c4c11a3_z

Les effets spéciaux, pour un film de l'époque, sont assez réussis. On pense, parfois, aux productions américaines avec les effets spéciaux de Ray Harryhausen (Jason Et Les Argonautes, Le 7ème Voyage De Sindbad...), car c'est du même ordre. Le film offre des passages vraiment cultes, comme Ulysse attaché au mât pour entendre le chant des Sirènes sans pour autant se foutre à l'eau ; ou, bien entendu, le passage dans la grotte de Polyphème. Seul le passage avec Circé est un petit peu trop long.

untitled

Mais dans l'ensemble, cet Ulysse très bien interprété, et réalisé avec panache par un bon faiseur (Mario Camerini n'est cependant pas un ténor du genre) reste une production on ne peut plus agréable, qui vieillit bien dans l'ensemble malgré un petit relâchement dans le passage de Circé. Le final est également remarquable, et le film est aujoud'hui assez culte. Acteurs excellents, assez intéressante (mais, évidemment, libre et incomplète) adaptation de L'Odyssée, ce film italien vaut vraiment le coup d'oeil !