impitoyable1

Réalisé en 1992, ayant remporté les Oscars du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur de second rôle pour Gene Hackman et meilleur montage, Impitoyable est à ce jour le dernier western réalisé par Clint Eastwood, et indéniablement un de ses meilleurs films à la fois en tant que réalisateur et acteur. Le film est interprété, donc, par Clint, Gene Hackman, Morgan Freeman et Richard Harris, et on y trouve aussi Anna Thomson, Frances Fisher, Saul Rubinek et Jaimz Woolvett. C'est un film tendu, très sombre (rien que la photographie signée Jack N. Green est sombre, crépusculaire) et bercé par une magistrale musique de Lennie Niehaus (collaborateur attitré de Clint Eastwood) et Eastwood lui-même.

unforgiven

Unforgiven est un triomphe qui remet à zéro les mythes de l'Ouest américain. cowboys vieillissants et peu glorieux, personnages sombres, ambiance crépusculaire, ce film aurait vraiment pu être signé du grand Sam Peckinpah tant son ombre plane sur le film. Clint se fait vieux, le western est passé de mode depuis longtemps, et il a décidé, en 1992, de faire un ultime baroud d'honneur au genre avec ce film (à part L'Assassinat De Jesse James Par Le Lâche Robert Ford et Open Range, aucun western fait après Impitoyable n'est digne d'être vu et à revoir).

impitoyable_clint_eastwood

Le scénario de Impitoyable est simple, mais efficace. Dans une ville de l'Ouest, Big Whiskey, en 1880, une ville tenue par le shérif Little Bill Daggett (Gene Hackman), un incident se déroule dans la maison close de la ville : un cowboy défigure et blesse gravement une prostituée, Delilah (Anna Thomson) qui s'était moqué de la taille de sa bite. L'homme, qui était bourré, n'en est pas moins coupable, mais Little Bill ne fait rien pour rendre justice aux prostituées, il impose juste que le coupable verse 7 dollars au tenancier du bordel. Les autres prostituées, écoeurées, réunissent 1000 dollars et décident de venger Delilah. Elles mettent la tête du coupable et de son complice à prix pour cette somme, à quiconque les tuera et, ainsi, vengera Delilah.

G29871236674332

C'est ainsi que William Munney (Clint Eastwood), ancien tueur à la sinistre réputation mais désormais repenti et vivant seul avec ses enfants dans une cabane entourée de porc, apprend la nouvelle. Bien que repenti grâce à sa femme Claudia, qui est morte deux ans auparavant, Munney accepte presque à contrecoeur de reprendre du service pour venger cette pute qu'il ne connaît pas. Avec son ami de longue date Ned Logan (Morgan Freeman) et un jeune cowboy assez inexpérimenté mais se la racontant, le Kid de Schofield (Jaimz Woolvett) qui est d'ailleurs celui qui lui a appris la nouvelle, Munney se met en route pour Big Whiskey. En même temps, un fameux tueur britannique, English Bob (Richard Harris), flanqué de son biographe Beauchamp (Saul Rubinek), débarque à Big Whiskey, attiré par la récompense...

impitoyable_1992_10_g

La seule chose que je pourrais reprocher à Impitoyable, c'est de bâcler le personnage tenu par Richard Harris, English Bobn tueur britannique assez vantard, mais qui n'a au final qu'une importance vraiment minime dans l'histoire (il arrive, se fait incarcérer par Daggett qui lui confisque ses armes et l'humilie, et se fait virer de la ville après s'être fait tabasser, devant son biographe qui semble avoir beaucoup inventé sur les exploits de l'Anglais). Richard Harris n'a qu'un rôle secondaire, et on comprend que si Clint l'a engagé, c'était pour lui rendre un hommage, Harris ayant aussi tâté du western (Un Homme Nommé Cheval et ses deux suites). Comme Hackman (La Chevauchée Sauvage), d'ailleurs ! Harris, malgré son rôle peu imposant, est quand même excellent ici.

UnforgivenLandscape

Le reste de la distribution est franchement puissant, entre un Clint Eastwood déjà vieillissant et symbolisant carrément la fin d'un mythe (les hors-la-lois), comme Kris Kristofferson le faisait déjà dans le Pat Garrett & Billy The Kid de Peckinpah ; Gene Hackman, en méchant cynique, salopard dégueulasse et fier de lui, mérite son Oscar, mais Morgan Freeman est magnifique dans le rôle de Ned. La réalisation est parfaite, sobre et efficace, et le scénario est peut-être simple, mais super bien écrit. Même si je préfère encore Josey Wales, Hors-La-Loi dans les westerns réalisés par Clint (j'adore encore plus L'Homme Des Hautes Plaines, mais ce n'est pas vraiment un western), Impitoyable passe juste derrière, et quasiment au même niveau. C'est dire ! On appelle ça, généralement, un chef d'oeuvre.