4xlmauc

En 2001, les frères Hughes (Allen et Albert), réalisateurs jumeaux de Menace II Society, réalisent l'adaptation d'un des plus grandioses comic-books jamais publiés, From Hell, de Alan Moore (scénario) et Eddie Campbell (dessins). Le film, sombre comme la BD (qui tient en un seul tome de plus de 500 pages, mais est sortie, initialement, en 12 mini-tomes), est interprété par Johnny Depp, Heather Graham, Ian Holm, Robbie Coltrane, Jason Flemyng, Ian Richardson et Sophia Miles. Mis en musique par Trevor Jones (excellente bande-son), le film a été scénarisé par Terry Hayes et Rafael Yglesias d'après le comic-book, et en respecte assez bien la trame (mais on déplorera l'absence de tout l'aspect métaphysique de la BD initiale, qui apportait une autre dimension à l'histoire ; le film, lui, est tout simplement une enquête policière).

from_hell_3

L'action se passe à Londres, en 1888, dans les rues très sombres et mal famées du quartier populaire de Whitechapel, repaire des truands et des prostituées de bas étage. Le quartier (et la ville) est en émoi, un redoutable tueur en série, surnommé Jack l'Eventreur, sévit sur les putes, les assassinant de la plus horrible des façons, en leur ouvrant le ventre. Fred Abberline (Johnny Depp), inspecteur de Scotland Yard, est chargé de l'affaire. Il se rend très vite compte que le tueur est calé en anatomie et en science, car les crimes sont exécutés avec précision. Avec l'aide de Mary Kelly (Heather Graham), une jeune prostituée du quartier, Abberline va alors traquer le tueur, qui, dans une lettre qu'il a adressé à la police et aux journaux, se proclame venu de l'Enfer...

from_hell_actual

Le comic-book, assez mal dessiné (parfois difficile de reconnaître un personnage) et en noir & blanc (on remercie Moore et Campbell de ne pas l'avoir fait en couleurs quand on voit l'aspect gore de certains passages) était une oeuvre brutale, gore et métaphysique, proposant une thèse assez originale sur qui serait, en réalité, Jack l'Eventreur (qui n'a jamais été arrêté) : un médecin de la Reine Victoria qui, afin de couvrir un scandale qui aurait entaché la Couronne (un héritier ayant eu un enfant avec une prostituée de Whitechapel), décide de tuer la prostituée et, pour masquer le crime, de tuer, par la suite, d'autres putes, afin de faire passer le premier crime pour l'oeuvre d'un serial killer cruel et sadique.

00830270_photo_from_hell

From Hell (le film), lui, est plus centré sur l'enquête policière, et est nettement moins original que la BD. Moins réussi, aussi, mais le film reste une réussite visuelle (atmosphère glauque et étrange), excellemment bien interprété par Johnny Depp, Heather Graham et Ian Holm (entre autres). Depp, dans un rôle proche de celui qu'il a joué dans Sleepy Hollow (flic tenace), est vraiment excellent. From Hell est de ces films qui prouvent par A+B que Depp est vraiment un excellent acteur, un des meilleurs de sa génération. La réalisation est assez bonne, mais quand on a deux réalisateurs, souvent, c'est inégal. Disons que From Hell n'est pas grandiose, niveau réalisation, juste très bon de ce côté-là.

FromHell

En un mot comme en mille, voici un thriller violent et glauque, à la lisière du fantastique, qui retranscrit bien l'atmosphère lugubre du Londres populaire du XIXème siècle, mais qui adapte à moitié le fabuleux comic-book de Moore et Campbell. L'un dans l'autre, c'est quand même une réussite formelle et graphique, et un film à voir !