1221369411_simetiere

Publié en 1983, Simetierre est le roman le plus implacable, le plus sombre, le plus dérangeant de Stephen King. King a mis 5 ans pour l'écrire, et en sortira avec une dépression. Le roman, à déconseiller aux âmes sensibles, et faisant partie de ses indéniables sommets, est basé sur une thématique douloureuse : la mort, et tout ce que ça implique. Lorsque une adaptation cinéma est lancée, King demande expressément à en écrire le scénario. Ce qui lui sera accordé (King joue même un rôle de curé dans le film). C'est une certaine Mary Lambert qui réalise le film. Simetierre (le film) sort en 1990.

simetierre_img9

Interprété par des acteurs très bons, mais méconnus, le film se passe dans le Maine, état natal de King. Louis Creed (Dale Midkiff), un jeune médecin, arrive à Ludlow, Maine, avec sa famille, pour s'y installer. La maison se trouve près d'une route sur laquelle passent, très fréquemment, des camions, et aucune barrière ne protège la maison et le jardin de la route. Ce qui fait que Gage (Mikho Hughes), le très jeune fils des Creed, manque de se faire écraser, et qu'Ellie (Blaze Berdahl), leur fille à peine plus âgée, se blesse à la balancoire, en état assez usé.

simetierrer

Jud Crandall (Fred Gwyne), le vieux voisin des Creed, devient ami avec eux, et les emmène visiter le 'simetierre' des animaux qui se trouve non loin. Un endroit pittoresque, à la fois touchant et un peu oppressant, comme tout cimetière. Louis, engagé comme médecin à l'hôpital universitaire, commence sa première journée de travail par un cas dramatique : un étudiant, Victor Pascow, arrive très gravement atteint à la tête, et meurt sans que l'on puisse faire quoi que ce soit pour le sauver. Louis va, par la suite, voir lui apparaître le fantôme de Pascow, le mettant en garde contre un danger se trouvant non loin de sa maison et du 'simetierre' des animaux : un autre cimetière, pour les humains celui-ci, et appartenant aux Indiens, serait maudit et dangereux.

simetierre_img1

Un jour, Church, le chat d'Ellie, se fait écraser par un camion. Louis demande à Jud de l'aider à enterrer le chat non pas dans le 'simetierre' animal, mais dans le cimetière indien. Quelques jours plus tard, Church est revenu. Mais le chat sent terriblement mauvais, et semble aussi taciturne qu'inexplicablement agressif...Peu de temps après, Gage se fait écraser par un camion et décède. La vie de Louis bascule...Je n'en dirai pas plus, mais sachez que si vous vous attendez à un film joyeux, allez voir en face ! Terriblement angoissant et malsain, Simetierre est une réflexion intense sur la mort et sur la vie après la mort. Bien sûr, le film est basé sur le thème des morts-vivants. Mais le film, comme le roman de base, est nettement plus subtil et intelligent qu'un vulgaire zombie-movie.

Simetierre

Les acteurs ne sont pas connus (aucun acteur connu dans le film, un risque commercial qui desservira peut-être le film, qui n'aura que peu de succès), mais sont excellents. La réalisation de Mary Lambert (qui signera, en 1992, un Simetierre 2 terriblement foiré) est classique, sans grand art, mais loin d'être pourrie. A la base, George A. Romero devait réaliser le film. Simetierre est un chef d'oeuvre glacial, nihiliste, dépressif et oppressant, un sommet adapté à la perfection (Stephen King a signé le scénario lui-même et exigera un respect total du script), et qui plus est, adapté d'un roman déjà grandiose à la base. Méconnu en raison de son bide au box-office, le film est à voir absolument. Attention, c'est VRAIMENT glauque et malsain !