THE_20FULL_20MONTY

Sorti en 1997, The Full Monty est une comédie anglaise réalisée par Peter Cattaneo, et interprétée par Robert Carlyle, Mark Addy, Tom Wilkinson et Willian Snape. Immense succès public, le film est un mélange très réussi entre humour et émotion, servi par des acteurs épatants (Carlyle, surtout), et dont le succès a été, vraiment, une belle surprise. Le titre du film est une référence au strip-tease intégral, et la traduction française du film (voir l'affiche) en est une très bonne traduction : faire un full monty, c'est tout montrer.

the_full_monty_le_grand_jeu_the_full_monty_19dd97_reference

L'action se passe à Sheffield, dans le Yorkshire. Sheffield, ville natale de Joe Cocker pour l'anecdote, était au top de sa cote dans les années 70, pendant les 30 Glorieuses. Une ville de pointe pour l'industrie, qui marchait fort, pas de chômage, beaux rendements, le top. Mais depuis, tout s'est effondré, comme un peu partout dans le pays (le monde ?), et désormais, Sheffield est une ville-dortoir où le taux de chômage atteint des proportions aussi démesurées que dramatiques. Gaz (Robert Carlyle) vit séparé de sa femme, dont il a eu un enfant, Nathan (William Snape). Chômeur de longue durée comme son ami Dave (Mark Addy) et tant d'autres, il se démerde comme il peut pour que Nathan conserve de l'affection pour lui.

fullmonty

Plus pour pouvoir prouver à son ex-femme et à son fils qu'il peut réussir quelque chose dans sa vie que pour le plaisir de l'acte, Gaz, après qu'un groupe de Chippendales soit venu en ville et ait crée l'évênement, décide d'organiser lui aussi un spectacle de strip-tease. Il convainc Dave de le suivre, et parvient aussi à embrigader Horse (Paul Barber), un Noir, et Gerald (Tom Wilkinson), un quinquagénaire chômeur depuis peu, à le suivre. Nathan, mis au courant du projet, suit l'évolution d'un oeil plus ou moins amusé et angoissé. La troupe, formée avec l'arrivée de Lomper (Steve Huison), un homme assez bien fourni par la nature, commence l'entraînement, avec plus ou moins de bonheur. Très vite, Gaz en vient à une idée de strip-tease intégral, pour prouver aux habitant(e)s de Sheffield que lui et ses amis peuvent aller bien plus loin dans le show que les Chippendales officiels, qui en restent au slip sur scène...

aaaa

Souvent hilarant (les scènes d'entraînement de désapage sont tordantes, la scène où des huissiers viennent chez un des chômeurs et tombent sur la troupe en slip est également savoureuse), rempli de dialogues vraiment excellents (Y à écrit Job Club sur la porte, alors chut, et cherchez du travail comme tout le monde, messieurs ! - Ouais, y à marqué Job Club, mais où est-ce que tu a vu un job ici, ducon ?) et servi par une troupe d'acteurs vraiment remarquables, The Full Monty est un des meilleurs films anglais de ces 20 dernières années.

the_full_monty_le_grand_jeu_the_full_monteey_1997_reference

N'oubliant pas d'être émouvant et crédible dans sa description d'une société en crise et en proie au chômage (le pré-générique, qui montre l'Âge d'Or de l'industrie de Sheffield, est en total contrepoint avec la misère industrielle de la ville au moment où l'histoire se passe, années 90), le film de Cattaneo est une merveille drôle et touchante (les rapports entre Gaz et son fils, qui aimerait tant être fier de son père, et lui qui, les larmes aux yeux et le regard plein de douleur, tente tout pour être à la hauteur aux yeux de son fils). Un classique !