1219669573_le_labyrinthe_de_pan_4

SPOILERS…

Guillermo Del Toro, réalisateur mexicain, est un génie. Qu’il réalisé un film de super-héros (au choix, Blade 2 ou Hellboy, en sachant que le futur Hellboy 2 : Les Légions D’Or Maudites, qui sort fin octobre, a de grosses chances d’être phénoménal), un film d’horreur classique (Mimic) ou un film plus ambitieux et complexe (L’Echine Du Diable, tourné en Espagne), le réalisateur réussit toujours son coup. Avec Le Labyrinthe De Pan, il réalise son chef d’œuvre absolu. Le film, qui date de 2006, est interprété par Sergi Lopez (impressionnant en officier franquiste cruel), Maribel Verdu et Ivana Baquero, entre autres.

18614536

L’action se passe en 1944, en Espagne franquiste. Ofelia s’installe avec sa mère dans une garnison que son beau-père, Vidal (Sergi Lopez) dirige d’une main de fer. Un jour, en flânant près de la maison familiale, Ofelia découvre un lieu insolite, un grand et étrange labyrinthe. Elle y pénètre, et découvre qu’un nommé Pan, une sorte de faune, le garde. Ofelia découvre par l’entremise de Pan qu’elle est la princesse d’un royaume enchanté, disparue de ce royaume, et ayant tout oublié de son ancienne vie. Afin d’en savoir plus sur sa destinée, Ofelia accepte de subir un test, trois épreuves dangereuses…

18468579

Rentrer dans les détails de ce film serait vain, tant il en fourmille. Ca serait, de plus, assez con, car c’est typiquement le genre de film à voir sans en connaître les détails, pour être surpris par sa beauté et sa force. Magistralement interprété et réalisé, Le Labyrinthe De Pan est une vraie œuvre d’art, probablement le film le plus important de l’année 2006 et du cinéma ibérique. Sergi Lopez est absolument ahurissant en capitaine franquiste adepte de la torture. Une vraie brute (certaines scènes sont très brutales, attention – le film est interdit aux moins de 12 ans), hélas reflet des exactions de pas mal d’officiers franquistes durant la guerre civile, puis durant les années qui suivirent (on ne le dira jamais assez, mais le franquisme fut terrible). Avec son ambiance onirique, irréelle, à la fois oppressante et poétique (ça ressemble à celle de Sleepy Hollow), et ses créatures magnifiques (Pan est de toute beauté), ce film est une pure merveille, un conte de fées pour adultes, à voir absolument. Je le sais, mon article est court, mais devant tel film, les mots me manquent !