1222518342_merlin_enchanteur

SPOILERS…

Ce dessin animé de 1964 fait partie des plus beaux de Disney, mais, aussi, des moins estimés. Il fait partie des trois-quatre ‘grands classiques disneyiens’ à se voir diffusés à la TV de temps à autre (même si ça fait longtemps qu’il n’a pas été diffusé, celui-là) avec Robin Des Bois et Alice Aux Pays Des Merveilles (Dumbo aussi, à la rigueur). Je n’ai jamais vraiment pigé pourquoi ces dessins animés sont moins bien estimés que les autres, car, selon moi, ils sont tout aussi réussis et beaux que, par exemple, Aladdin ou La Belle Au Bois Dormant. Mais bon, c’est comme ça, faut pas chercher une explication, et c’est bien dommage. Bon, passé ce prologue râleur, je vais vous parler maintenant de Merlin L’Enchanteur (‘râleur’/’enchanteur’ : ça rime !!! J’suis trop fort !! hum). Ce dessin animé atomise littéralement la légende arthurienne (le Roi Arthur, Merlin, Camelot, Excalibur, la Table Ronde, le Graal, même si ces deux derniers éléments ne sont pas dans le film, rapport à l’âge du héros.

1222518590_photo_1

L’action se passe au Moyen-Âge,  en Angleterre. Merlin, un enchanteur à la longue barbe blanche, vit dans une chaumière perdu au fond des bois, avec son hibou Archimède. Bien qu’il ne sache pas qui, il sait qu’il va bientôt recevoir la visite de quelqu’un, et se prépare. Son invité sera un jeune homme, Arthur, surnommé Moustique à cause de sa frêle constitution. Larbin de ses grands frères, chevaliers, Moustique va, au cours d’une partie de chasse faite par ses frères, paumer la flèche de l’un d’entre eux, et va, par inadvertance, se retrouver catapulté (en traversant le toit de chaume), dans la maison de Merlin l’enchanteur. Lequel, bien évidemment, va le traiter comme l’invité qu’il devait recevoir.

1222518889_hgf

Merlin va enseigner la vie à Moustique, il va lui apprendre tout ce qu’il faut pour devenir un homme, et lui faire aussi découvrir la magie. Au fil des expériences, découvertes, initiations, Moustique va devenir, progressivement, un jeune homme courageux, le futur roi Arthur. Car, au cours d’une cérémonie à laquelle ses frères participent (un tournoi), Moustique, ayant perdu l’épée de son frère, ira lui chercher la fameuse épée magique Excalibur. Sitôt que l’épée est retirée, Moustique devient le roi d’Angleterre (car quiconque retirera l’épée magique Excalibur de son socle de pierre deviendra roi). Un roi bien jeune, mais un roi quand même !

1222518917_lk

Rempli d’humour, doté d’une très belle musique, et superbement bien fait, Merlin L’Enchanteur contient son lot de scènes cultes, notamment un cultissime duel magique entre Merlin et la sorcière rivale Madame Mime. Sans parler des diverses transformations de Merlin et Moustique (en écureuil, en oiseau…), et de la scène de l’épée, enchanteresse. Assurément un des plus beaux dessins animés des studios Disney, The Sword In The Stone (titre original, que je préfère largement au titre français) est un vrai moment de bonheur. Que vous ayez 7 ou 77 ans (ou même plus, ou même moins), vous passerez un immense moment de joie devant de film d’animation !