1228837211_edward_aux_mains_d_argent_0

 

Spoilers…

 

 

 

 

 

un des plus beaux films de Tim Burton, réalisé en 1990. Interprété par Johnny Depp, Winona Ryder et Dianne Wiest, Edward Aux Mains D’Argent est une fable sur l’innocence et la différence, qui est si culte qu’elle a depuis été adaptée en comédie musicale théâtrale. On trouve aussi dans ce film magnifique Vincent Price, dans un très court rôle, et Alan Arkin (entre autres). C’est Danny Elfman, alter ego de Burton, qui signe la bande-son, à la fois gothique et féerique, dans le plus pur style burtonien.

 

 

 

 

1228837241_18889370_w434_h_q80

 

Edward (Johnny Depp) est un jeune homme crée de toutes pièces par un inventeur (Vincent Price), qui vit dans un château lugubre et gothique, non loin d’une superbe petite ville américaine. Son inventeur décède d’une crise cardiaque avant d’avoir pu le terminer : si Edward ressemble physiquement à n’importe qui (en dépit de son teint pâle et de sa coupe de cheveux en pétard), ses mains ne sont pas faites. A la place, se trouvent des ciseaux. Edward, livré à lui-même, va arriver dans la petite ville de Suburbia, où il va rapidement comprendre qu’être différent des autres est un handicap terrible pour vivre une vie tranquille. Certains trouveront de quoi occuper Edward (tonte de gazon ou de haies, coiffure, animations pour enfants), et certains s’éprendront même de lui (Kim – Winona Ryder), mais dans l’ensemble, personne ne se gênera vraiment pour faire comprendre à Edward qu’il n’est qu’un freak (phénomène de foire, monstruosité, curiosité)…

 

 

 

 

1228837305_rfgb

 

Sublime (et poignante) fable sur le droit à la différence, Edward Scissorhands fait partie des films les plus connus et réputés (et, donc, cultes) de Tim Burton. De toutes les collaborations entre Burton et Johnny Depp, ce n’est pas, selon moi, la meilleure (je préfère largement Sleepy Hollow et Sweeney Todd), mais il n’empêche, ce film est une splendeur gothique, assez noire, assez troublante, jamais brutale, parfois drôle, mais le plus souvent totalement triste, déchirante.

 

 

 

 

1228837270_edward_aux_mains_d_argent_edward_scissorhands_1990_reference

 

Johnny Depp est fantastique dans le rôle de ce jeune homme qui voudrait tant ressembler aux autres. Winona Ryder, elle, trouve son meilleur rôle chez Tim Burton. L’apparition de Vincent Price est très remarquée et belle. Les images sont belles à en trembler, gothiques (oui, ce mot revient sans cesse, mais quel autre terme utiliser ici ?), sombres, irréelles. Sans être LE chef d’œuvre du siècle, Edward Aux Mains D’Argent est tout de même un sacré grand moment de cinéma onirique et émouvant. Rarement le droit à la différence a été aussi bien montré au cinéma.