1236599109_00790630_photo_affiche_l_assassinat_de_jesse_james_par_le_lache_robert_ford

SPOILERS...

 

Réalisé en 2007 par Andrew Dominik, ce film est de toute beauté, bénéficie d'acteurs épatants, et d'un scénario magistral, avec photographie et musique également superbes. Seul gros défaut : son titre. En effet, le film s'appelle L'Assassinat De Jesse James Par Le Lâche Robert Ford, soit un titre à rallonge qui en raconte beaucoup trop sur le film. Un titre comme L'Homme Qui Tua Jesse James, ou bien un simple Jesse James, aurait largement mieux convenu.

 

18805582

En dehors de ça (et d'une réalisation un peu trop académique, Andrew Dominik n'étant pas un virtuose), rien à dire de négatif sur ce film. Brad Pitt et Casey 'frère de Ben' Affleck y sont tout simplement prodigieux, et le film peut d'ores et déjà s'imposer comme un des meilleurs westerns de ces 25 dernières années...période pendant laquelle non seulement le western fut passé de mode, mais où, en plus, il n'y eut quasiment que des réussites dans le genre (Danse Avec Les Loups, Open Range, Silverado). Bref, un must !

 

18466815

L'action se passe en 1881, alors que, âgé de 34 ans, Jesse James (Brad Pitt, un des rôles de sa vie) est une légende vivante dans le domaine du banditisme. Spécialiste des braquages de banques, qu'il organise avec sa bande, Jesse James est un homme recherché et rebelle, un homme qui, au lendemain de la guerre de Sécession, représente une sorte de liberté que la Loi réprime totalement, l'anarchie. Sorte de Robin des Bois moderne, Jesse James est devenu une idole. Le jeune Robert Ford (Casey Affleck), 20 ans, rêve de faire partie de la bande des frères James (car Jesse bosse avec son frangin Frank - Sam Shepard). Pendant des mois, Robert Ford va pérégriner avec la bande de son idole, le suivre. Et finira par le tuer, en se donnant par la suite le meilleur rôle, celui de l'homme ayant réussi à mettre hors service l'outlaw le plus recherché de l'Ouest. Mais la légende perdurera...

 

18467602

Sur ce personnage mythique mais ayant bien entendu réellement existé (de même que Robert Ford, qui a vraiment tué Jesse James), Andrew Dominik fait un film prenant, certes un petit peu long (2h40), mais riche en images sublimes, et magnifiquement interprété (Casey Affleck est aussi talentueux que son frangin Ben ne l'est pas - autrement dit, ça vous donne une idée du talent de Casey !), en particulier par le duo de tête d'affiche. Western naturaliste, à la Terrence Malick ou à la John Ford (c'est selon), qui revisite une des légendes de l'Ouest, The Assassination Of Jesse James By Coward Robert Ford (oui, même le titre original est pompeux et raté !) est un vrai chef d'oeuvre, un des films les plus réussis de ces 5 dernières années, un sommet d'une année pourtant riche en grands films, 2007. A voir à tout prix, surtout si on aime les westerns.