1229509450_oscar_0

SPOILERS…

Réalisé en 1967 par Edouard Molinaro, ce film sera absent des antennes de TV et des salles de cinéma pendant une bonne période à compter des années 80, jusqu’à il y à environ 10 ans, car racheté par Sylvester Stallone qui comptait (et il l’a fait) en faire un remake US. Le remake, c’est L’Embrouille Est Dans Le Sac. Pas grave si vous ne l’avez pas vu. En revanche, le film original, c’est bien entendu Oscar ! Rarement Louis DeFunès aura été aussi drôle et hystérique que dans ce film adapté d’une pièce de théâtre que Fufu jouera plus de 200 fois sur les planches avant le film. Ca se sent, que Oscar est une pièce de théâtre, à la base : deux décors seulement, peu de personnages, rythme infernal très vaudeville, et intrigue qui accumule les rebondissements (au point que, parfois, suivre l’intrigue est assez difficile).

1229509568_oscar_1967_reference

Bertrand Barnier (Fufu) est le directeur d’une grosse société, et vit d’une manière assez bourgeoise. Un jour, un de ses employés, Christian Martin (Claude Rich) vient le voir, de très beau matin, pour lui dire plusieurs choses : d’abord, ça fait des années que Martin se fait du pognon sur le dos de son patron (ce qui rend Barnier assez fou de rage) ; ensuite, Martin demande à Barnier la main de sa fille (ce qui rend Barnier assez fou de rage et surpris) ; enfin, Martin demande à son futur éventuel beau-père une augmentation (ce qui rend Barnier assez fou de rage, surpris et interloqué). Peu à peu, la situation va devenir de plus en plus chaotique…

1229509519_erfgf

C’est dans ce film hélas court (80 minutes) que se trouve une des scènes les plus célèbres de tout l’univers de Louis DeFunès : le pétage de plombs hystérique pendant lequel Fufu mime un nez s’allongeant à l’infini, qu’il se cale sous le pied, ou bien où il mime une attaque aérienne sur sa tronche, symbolisant une crise d’acné du personnage dont il se moque. Le tout sous le regard de sa femme (Claude Gensac), de Martin et de son masseur (Mario David), éberlués et un peu effrayés devant tant de folie. Les acteurs sont excellents, le rythme, soutenu, ne se relâche jamais, et au moment où on vient à se demander le pourquoi du comment du titre du film, tout s’explique. Je ne dirai rien de plus, mais sachez que ça en rajoute considérablement au bordel ambiant qui règne dans cette famille !

1229509602_oscar_1967_diaporama_portrait

Comme je l’ai dit en début d’article, ce film fut invisible en France pendant des années car Stallone en racheta les droits pour en faire un remake. Que Stallone (ou un autre Américain) ait été suffisamment intéressé par ce film pour en faire un remake aux USA, voilà de quoi s’enorgueillir ! Mais quand on a vu le remake en question (qui porte le nom du film français en titre original), on a envie de pleurer. Oui, L’Embrouille Est Dans Le Sac (qui sera un bide immense) est à chier ! C’est assez dommage d’avoir empêché le monde de voir ce film pendant tout ce temps. Personnellement, j’ai découvert Oscar il y à 10 ans, lors de sa première diffusion TV depuis des lustres, sur Canal+. J’ai tout de suite vu que c’était une des comédies les plus réussies et dingues du petit énervé. Un film à voir à tout prix si vous aimez ce genre de films ! Et…Fuck Stallone !