1228923628_la_porte_du_paradis_2

 

SPOILERS…

 

 

 

 

 

Incontestablement, ce film est maudit. Echec monstrueux lors de sa sortie (il a provoqué la faillite de sa société distributrice, la United Artists) doublé d’un échec critique monumental (le film a été assassiné partout), sorti dans une version de 150 minutes alors qu’il aurait du en durer le double, La Porte Du Paradis a également provoqué la chute dans les abysses d’Hollywood pour son réalisateur, Michael Cimino, qui devra attendre 6 ans par la suite pour enfin pouvoir refaire un film.

 

 

 

 

1228923653_5

 

Sorti en 1980, ce western interprété par Kris Kristofferson, Christopher Walken, Isabelle Huppert, John Hurt, Jeff Bridges, Joseph Cotten, Sam Waterston et Brad Dourif n’est pourtant pas raté. Loin de là, il est même absolument fantastique ! Sorti par la suite en version longue de 210 minutes (3h30, soit 60 minutes de plus que la version cinéma bâtarde de l’époque), le film n’existe en DVD que dans sa version courte, en France. Seul le z1 propose la version longue, pourtant pas encore la version définitive, à en croire Cimino.

 

 

 

 

1228923869_la_porte_du_paradis_heaven_s_gate_1980_diaporama_portrait

 

Le film, épique, féroce, passionnant de bout en bout, est dans la veine des westerns hollywoodiens des années 60, mais avec, en prime, une vision très pessimiste. Certaines scènes de bataille sont très violentes et sanglantes. Le film aborde une tragique réalité, la bataille de Johnson County, dans le Wyoming, au cours de laquelle 125 immigrants ont été assassinés par des mercenaires engagés par des propriétaires terriens riches et sans cœur, soutenus par le gouvernement. Une histoire terrible, qui montre bien à quel point l’intégration est difficile, surtout en pleine période de l’Ouest américain. Le film suit les trajectoires de trois personnages, vivant en triangle amoureux : Averill (Kristofferson), Champion (Walken) et Ella (Isabelle Huppert). Deux hommes que tout oppose, amoureux de la même femme, rivaux, ennemis…

 

 

 

1228923896_edddd

 

Les acteurs sont excellentissimes (mention spéciale à Christopher Walken et Kris Kristofferson), la réalisation, soignée et inspirée, et le sujet, osé (un génocide ayant eu lieu sur le territoire américain, au cours d’une période longtemps glorifiée au cinéma), est très bien traité.

 

 

 

Encore plus beau dans sa version longue (diffusée sur Arte il y à quelques années) que dans sa version courte existant en DVD, qui est pourtant sublime en elle-même, Heaven’s Gate est un film magistral, qui a été réhabilité depuis quelques années, mais qui fut, pendant longtemps, considéré comme une merde, sous prétexte de son échec total au box-office. On a longtemps dit que le titre du film était synonyme de gouffre financier.

 

 

 

1228923920_pli

 

N’ayant rapporté que 3 ou 4 millions de dollars sur les 40 qu’il a coûté, La Porte Du Paradis est donc bien le plus gros bide de toute l’histoire du cinéma. Il est, par la même occasion, un des plus grands westerns jamais faits, et le meilleur film de Cimino avec son précédent, Voyage Au Bout De L’Enfer. Un film rare, puissant, majestueux. Un monument.