1231153440_les_canons_de_navarone_3

Spoilers…

Réalisé en 1961 par Jack Lee Thompson, Les Canons De Navarone (The Guns Of Navarone) est un des plus fantastiques films de guerre/aventures jamais faits dans les années 60. Avec un casting d’enfer (Gregory Peck, David Niven, Anthony Quinn, Anthony Quayle, Irène Papas, Stanley Baker) et un scénario remarquable, ce film est un divertissement de très haute qualité, tourné dans des paysages (naturels) superbes.

1231153467_18810681_w434_h_q80

Le film est inspiré d’un roman de Alistair McLean (qui a également écrit le roman ayant donné le film Quand Les Aigles Attaquent avec Eastwood et Burton), et le scénario d’adaptation est de Carl Foreman. La musique est de Dimitri Tiomkin, et est très célèbre. Le film a obtenu l’Oscar des effets spéciaux, a été nominé sept autres fois, et a eu, l’année suivante, le Golden Globe du meilleur film dramatique et de la meilleure musique. Pas mal, non ?

1231153650_18810696_w434_h_q80

L’action se passe en 1943. Les forces de l’Axe (Allemagne, Italie) tiennent la mer Egée, en Grèce. Sur l’île de Kéros se trouvent 2000 soldats britanniques, qu’il est impossible de faire évacuer. La seule manière est de passer par le détroit de Navarone. Seul petit problème : deux immenses canons, tenus par l’Axe, empêche tout passage. Un commando de choc, dirigé par le capitaine Mallory (Gregory Peck) et le caporal Miller (David Niven), et incluant aussi le colonel grec Stavros (Anthony Quinn) et plusieurs hommes de confiance (dont deux femmes, Maria – Irène Papas – et Anna – Gia Scala), est chargé de se rendre à Navarone pour faire sauter ces deux canons, afin de permettre aux soldats de partir…Très vite, le commando va se rendre compte qu’il y à un traître parmi eux. La question est de savoir : qui ?

1231153489_18810694_w434_h_q80

Avec son casting époustouflant de valeurs sûres, son scénario imbattable et son grand sens de l’action, Les Canons De Navarone (qui subira les affres d’une suite en 1978, L’Ouragan Vient De Navarone de Guy Hamilton, avec Harrison Ford et Robert Shaw, une suite inutile et nulle) est un grand film de guerre comme on en avait l’habitude de voir à l’époque, et un film à grand spectacle absolument saisissant (là encore, pour l’époque).

1231153618_18810697_w434_h_q80

Gregory Peck, David Niven et Anthony Quinn assurent vraiment (c’est probablement un des meilleurs rôles pour chacun de ces trois grands acteurs), et les autres acteurs (Anthony Quayle, Irène Papas) sont vraiment très bons. La réalisation est enlevée, énergique (Jack Lee Thommson était un bon ‘faiseur’), et on ne s’ennuie pas une seconde malgré les 155 minutes du film. A la fois film de guerre et d’aventures, The Guns Of Navarone est fantastique !