1231147733_le_colosse_de_rhodes_2

SPOILERS…

Réalisé en 1961, Le Colosse De Rhodes est le tout premier film de Sergio Leone (qui signa sous son vrai nom, contrairement à son second film, Pour Une Poignée De Dollars, qu’il signera Bob Robertson), et un des pus fabuleux péplums italiens qui soient, malgré quelques petits défauts apparents. Interprété par Rory Calhoun, Georges Marchal et Léa Massari, le film se base sur un scénario écrit à partir de l’existence de la sixième merveille du monde (sur les sept), le fameux Colosse qui ornait l’entrée du port de Rhodes (selon certaines versions) en Grèce, et qui fut détruit par un tremblement de terre. Aujourd’hui, il ne reste plus aucun vestige de ce colosse de bronze et de bois, qui mesurait dans les 30 mètres de haut.

1231147787_colosse_de_rhodes_1

Darios (Rory Calhoun), héros militaire grec, rend visite à son oncle à Rhodes, ville portuaire fortifiée de Grèce venant d’achever la construction du Colosse, qui ‘garde’ l’entrée du port (un système d’attaque se trouve dans le Colosse, des projectiles enflammés en tombent pour éviter à tout bateau ennemi de pénétrer dans le port). La statue, représentant Apollon, est à la fois là pour défendre la ville, l’embellir, et sceller une alliance marchande avec les Phéniciens. Darios s’éprend de Diala (Léa Massari), fille de l’architecte de la statue. Mais Darios est également impliqué dans un groupe de rebelles dirigé par Periocles (Georges Marchal). Le but de ces rebelles, renverser le tyran Xerxès (Roberto Camardiel) et Therion (Conrado San Martin), son second…Très vite, la situation de Darios, à la fois ami des rebelles et attiré par une femme qui n’est pas du même bord, s’avèrera intenable, et périlleuse…

1231147940_colosse_de_rhodes_5

De très belles séquences dans ce film, notamment la fin, apocalyptique (qui montre comment Rhodes a perdu son Colosse). Chaque scène avec le Colosse est très réussie, d’ailleurs. Les acteurs jouent plutôt bien, et la réalisation est efficace. On notera juste des erreurs de raccord ou de montage, et une certaine maladresse quelquefois. Ce film est le premier de Leone, il fera largement mieux par la suite dans ses westerns (ses 4 films suivants) et autres genres (ses deux derniers films : aventure ou drame).

1231147812_006863_76052_2

Bref, Le Colosse De Rhodes est le moins bon des films de Sergio Leone (au passage, avec cet article, tous les films de Leone se retrouvent sur mon blog, champagne !), mais toutefois, il n’est pas à négliger, car on prend quand même beaucoup de plaisir à le regarder. De plus, dans la catégorie, alors à la mode (surtout en Italie) des péplums, ce film reste probablement le meilleur. Je veux dire, le meilleur péplum de série B italienne, hein ! Pas question de le comparer avec les merveilles Spartacus ou La Chute De L’Empire Romain ! Musique (pas signée Morricone, en revanche) pas mal du tout, histoire qui tient la route, ambiance kitsch et vieillotte, mais sympa, ce film, malgré des défauts excusables, est un très bon divertissement !