1229269777_le_monde_de_nemo_5

SPOILERS !!

Réalisé par les Studios Pixar en 2003, Le Monde De Némo (Finding Nemo en VO, titre un peu différent et représentatif du sujet) est un nouveau classique absolu de l’animation. Un des meilleurs films d’animation signés Pixar, un succès totalement monstrueux lors de sa sortie en salles à l’époque. Avec un doublage remarquable signé, entre autres, Frank Dubosc, David Ginola et Samy Naceri, ce dessin animé pour toute la famille est un enchantement !

photo_2

L’action se passe sous les mers, vers l’Australie. Marin est un poisson-clown, dont la femme et la quasi-totalité de ses enfants à naître ont été mangés par une murène. Ne reste plus qu’une seul œuf, qu’il décide de prénommer Némo (soit-dit en passant, commencer un dessin animé par le massacre de toute une famille est un vrai exploit !). Némo grandit, et bientôt, le premier jour d’école arrive. Marin, cependant, est anxieux de devoir le laisser (c’est, on le comprend, un vrai papa-poule). Et il a raison de s’inquiéter : dès son premier jour, Némo s’aventure trop loin, et se fait enlever par un homme-grenouille, un plongeur, qui l’emmène au loin. L’homme est un dentiste de Sydney, Sherman, qui compte inclure Némo à son aquarium/tableau de chasse.

photo_1

Marin, affolé, terrifié à l’idée de perdre Némo, part à sa recherche, avec pour seul indice une inscription sur les lunettes de plongées que le plongeur a laissé tomber par inadvertance. Avec l’aide de Dory, un poisson-chirurgien femelle à la mémoire défaillante, Marin va se lancer à la poursuite de Némo, et tenter de découvrir qui est ce P. Sherman, Sydney qui est indiqué sur le masque… En chemin, ils feront la connaissance d’une bande de requins s’étant promis de ne plus bouffer de viande ; d’un attroupement de tortues de mer ; d’un banc de poissons moqueurs ; de mouettes et d’albatros…Pendant ce temps, Némo, pris au piège dans un immense aquarium, fait connaissance avec ses nouveaux amis, poissons capturés eux aussi, et commence, avec eux, à réfléchir à une tentative d’évasion…

photo_6

Hilarant (Dory) et touchant, Le Monde De Némo est une merveille absolue en terme d’animation. Jamais les Studios Pixar n’avaient aussi bien réussi un de leurs films (depuis, il y à eu d’autres grandes réussites : Les Indestructibles, Ratatouille, Wall-E). On sent une vraie poésie des fonds sous-marins dans ce film. A noter, un an après environ (et encore, même pas un an après), les Studios Dreamworks sortirent Gang De Requins, qui surfait sur la vague (c’est le cas de le dire) de Finding Nemo. Déjà qu’ils avaient sorti leur FourmiZ à peu près en même temps que le 1001 Pattes des Pixar… Passionnant et magnifique, ce dessin animé s’impose comme un des meilleurs qui soient. A voir et à revoir !