1243350063_cover

Spoilers !

Réalisé en 1987, Gandahar est le troisième film d'animation de long-métrage de René Laloux, après La Planète Sauvage (son meilleur) et Les Maîtres Du Temps. C'est le second meilleur film d'animation de Laloux, un des maîtres français du genre avec Paul Grimault. Le film, qui bénéficie des voix de Pierre-Marie Escourrou, Anny Duperey, Georges Wilson, Catherine Chevalier et Jean-Pierre Ducos, est une adaptation d'un roman de science-fiction de Jean-Pierre Andrevon (Les Hommes-Machines Contre Gandahar). Les dessins originaux sont de Caza.

1243350298_k2322_2_galerie

L'action se situe sur la planète Tridan. Les humains vivent en harmonie totale avec la nature, dans la ville de Gandahar, dirigée par la reine Ambisextra (voix d'Anny Duperey). Mais un jour, de terribles hommes faits de métal arrivent, et menacent la cité idyllique de Gandahar. Ambisextra envoie alors un éclaireur, le jeune servant Sylvin Lanvère (voix de Pierre-Marie Escourrou), et ce dernier découvre une créature étrange, le Métamorphe (voix de Georges Wilson), et des humains difformes, aux étranges pouvoirs, les Transformés. Une alliance entre les humains et les Transformés semble nécéssaire pour repousser les hommes-machines...

1243350266_k2322_0_galerie

Visuellement, Gandahar est une merveille, un des films d'animation les plus beaux qui soient. C'est aussi et surtout un vrai film de science-fiction/fantasy, une oeuvre plus destinée aux adolescents et adultes qu'aux enfants (de même que La Planète Sauvage, d'ailleurs). Le film existe en DVD, en pack avec La Planète Sauvage, chez Arte Vidéo. Un vrai chef d'oeuvre du genre, poétique et hautement intelligent, magistralement dessiné et animé, avec des scènes époustouflantes. La musique, de Gabriel Yared, est également un vrai must dans le genre, et le tout continue de surprendre le spectateur, 22 ans après sa sortie en salles. Bref, si vous aimez les films d'animation et de SF, inutile de dire que vous devez à tout prix voir Gandahar !