1228902290_entretien_avec_un_vampire_0

SPOILERS…

Adaptation du roman de Anne Rice publié en 1976 (qui est le premier volet de son cycle des Vampires), Entretien Avec Un Vampire de Neil Jordan (1994) est un des meilleurs films sur le suet du vampirisme, porté par une distribution remarquable (pensez donc : Brad Pitt, Tom Cruise, Antonio Banderas, Kirsten Dunst encore gamine, Christian Slater, Stephen Rea), et une musique sublime d’Elliot Goldenthal (et la reprise du Sympathy For The Devil des Rolling Stones par les Guns’n’Roses).

1228902429_dffgjk

L’action se passe à San Francisco, de nos jours, et de nuit (forcément), même si le film est émaillé de flash-backs. Malloy (Christian Slater), un journaliste en quête de sensationnel, se trouve dans une chambre d’hôtel avec un certain Louis (Brad Pitt), qui se dit être un vampire, et a accepté de lui raconter sa vie et de le laisser l’enregistrer. Louis est devenu vampire en plein XVIIIème siècle, à La Nouvelle Orléans, par un vampire élégant et cynique du nom de Lestat de Lioncourt (Tom Cruise). Lestat, vicieux, aimant sa condition de suceur de sang, initie Louis à la vie nocturne, à la chasse aux victimes. Une nuit, Lestat va vampiriser Claudia (Kirsten Dunst), une gamine venant de perdre sa mère. Une grave erreur, car il fit de Claudia un vampire enfant (Claudia lui en voudra à jamais de ne pas l’avoir vampirisée une fois adulte – les vampires sont éternels, et ne changent plus d’apparence).

1228902383_pml

Louis va de plus en plus se désolidariser de Lestat, dont il n’apprécie pas du tout le mode de non-vie, et il va, avec Claudia, arpenter le monde. A Paris, il découvre un théâtre, le Théâtre de la Compagnie des Vampires, dirigé par un certain Armand (Antonio Banderas), vampire lui aussi. Le théâtre propose des spectacles gore et angoissants au public parisien, qui apprécie grandement le spectacle en croyant assister à une mascarade du style Grand-Guignol. Si seulement ils savaient que ce qu’ils voient est réel… Au fur et à mesure de la soirée qu’il passe avec Malloy, Louis brise la tabou principal des vampires : parler d’eux. En effet, les vampires ne doivent pas prouver qu’ils existent. Et Louis, blasé, dégoûté par tout ce qu’il a vécu et fait, décide de tout raconter. Mais qui dit que Malloy verra un nouveau jour se lever après ça ?

1228902407_entretien_avec_un_vampire_interview_with_the_vampire_1993_diaporama_portrait

Excellent film, superbement bien interprété et réalisé, très bonne adaptation du magistral roman d’Anne Rice, Entretien Avec Un Vampire est un des meilleurs films sur les vampires avec le Dracula de Coppola (bientôt ici). Une perfection visuelle, formelle, avec de l’humour (assez noir), de l’émotion, de la violence, aussi. Un film tout simplement envoûtant, qui vampirise littéralement le spectateur durant 120 minutes. Le meilleur film de Neil Jordan, et un des plus grands rôles à la fois pour Cruise et pour Pitt. Sommet.