1243416197_a0d3973ad100ad83a64c304bb58677dd

Spoilers...

Je remercie Claude Berri...comme tout le monde, quoi ! Cette phrase rigolote, Michel "Coluche" Colucci l'a prononcée aux Césars 1984, en recevant le César du meilleur acteur pour Tchao Pantin, film que Claude Berri réalise en 1983. Ou plutôt, qu'il tourne en fin 1982, mais décide de sortir fin 83, afin qu'il puisse concourrir aux Césars, car Berri préssentait le triomphe coluchien. Tchao Pantin, film noir, est aussi interprété par Richard Anconina (révélation du film, Césars du meilleur second rôle et du meilleur espoir masculin), Agnès Soral et Philippe Léotard.

1243416567_18880618_w434_h_q80

Avec sa musique signée CharlElie Couture, sa photographie bleutée, glaciale signée Bruno Nuytten (récompensé aux Césars pour ce film), sa réalisation sobre et son scénario signé Berri d'après un roman de Alain Page, Tchao Pantin est un sommet de film noir et dramatique, offrant à Coluche son meilleur rôle ever. Le rôle de Lambert, ancien flic et pompiste dans une station-service parisienne, employé de nuit. Lambert, une nuit, fait la connaissance de Yousseff Bensoussan (Anconina, incroyable aussi), un jeune homme à moitié arabe et à moitié juif, un petit voyou sans grande envergure, avec qui il se lie d'amitié. Et même plus qu'une amitié : quand il découvre que Bensoussan se came, il entre dans une colère qui n'a d'égale que celle d'un père envers son p'tit con de fils (non, ne pensez pas au Géraaaaaaaaard !! du sketch de Coluche).

1243416834_18880631_w434_h_q80

Bensoussan, trempé dans de très louches affaires de trafics, est, une nuit, abattu dans un règlement de comptes, sous les yeux ou presque de Lambert. Ce dernier, ayant autrefois perdu son fils d'une overdose, décide de venger son jeune ami, et va prendre les armes, en s'aidant de Lola (Agnès Soral), jeune punkette et petite amie de Bensoussan... Film intense et sobre (Coluche est tout simplement grandiose de retenue, je ne vois rien à dire d'autre le concernant, sauf qu'il était dans une période dure de sa vie, et que ce rôle a du servir de catharsis), Tchao Pantin est un monument, un des meilleurs films de Claude Berri, le regretté Berri. Que dire d'autre ? C'est émouvant, prenant, puissant. Magistral !