1244535137_tora_20tora_20tora

Spoilers...

En 1970, Richard Fleischer réalise, avec la collaboration des réalisateurs nippons Toshio Masuda et Kinji Fukasaku, le premier film à aborder la fameuse attaque de Pearl Harbor, attaque surprise de l'armée japonaise sur les USA, le 7 décembre 1941, ayant pour conséquence l'entrée en guerre des USA. Le film s'appelle Tora ! Tora ! Tora !, et le titre vient du nom de code de l'opération japonaise, et signifie 'Tigre, Tigre, Tigre'. Les séquences japonaises du film, à la base, auraient du être tournées par Akira Kurosawa, mais la société de production de Kurosawa gèlera le projet, et on confiera à d'autres le soin de faire les scènes japonaises (la moitié, voir plus, du film).

1244535957_cap730

Le film est interprété par Martin Balsam, Joseph Cotten, Jason Robards, E.G. Marshall et James Whitmore (pour les scènes US) et par Tatsuya Mihashi et So Yamamura (pour les scènes nippones). Si vous regardez le film en VF, vous constaterez l'absence de sous-titrages pour les scènes nippones. N'ayez pas peur, cependant, de ne rien comprendre ! Car, en effet, en VF, tout a été doublé en français, scènes japonaises aussi. En VOST, on a, en revanche, une alternance entre anglais et japonais, ce qui est beaucoup plus crédible et réaliste. Mais peut sembler pénible pour les anti-sous-titrages ! Inutile de revenir sur l'histoire, tout le monde la connaît : attaque surprise de l'aviation japonaise sur la base américaine de Pearl Harbor, dans le Pacifique, le 7 décembre 1941. La dernière demi-heure du film (qui, en tout, dure 140 minutes) montre cette attaque, et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est impressionnant. OK, niveau effets spéciaux, le film de Michael Bay de 2001 (Pearl Harbor) est plus impressionnant encore. Mais vraiment, la scène d'attaque de Tora ! Tora ! Tora ! vaut le coup.

1244535882_tora1

Le reste du film montre, alternativement, les préparatifs de l'attaque (camp japonais) et le doute quant à la position du Japon vis-à-vis des USA (camp américain). Jusqu'au bout, en effet, le Japon fera plus ou moins croire aux USA qu'ils n'attaqueront pas leur pays. L'attaque du 7 décembre est d'autant plus efficace et surprenante à cause de cela. Réalisme total, sans scènes d'action. Les 100 premières minutes sont, donc, quasi documentaires, ce qui accentue la distribution peu connue (à part Jason Robards, Joseph Cotten et Martin Balsam, peu d'acteurs connus ici).

1244535933_tora2d

Ceci dit, on ne s'ennuie pas une seule seconde devant ce film nippo-américain, qui montre une vision efficace, réaliste et assez neutre (certains Japonais semblent contre cette attaque surprise, et la fin montre le commandant en chef de l'aviation japonaise se rendre compte que le Japon va perdre la guerre à cause de cette attaque surprise ayant réveillé le 'grand dragon' américain, géant endormi et dont la colère sera redoutable). Un extraordinaire film de guerre, sans doute un des meilleurs, et un des meilleurs Fleischer aussi, même s'il n'a pas fait le film tout seul (les scènes nipponnes sont également brillamment tournées, et les acteurs japonais sont excellents).

1244535983_tora3

En un mot comme en cent : Tora ! Tora ! Tora ! est un sommet du genre, qui écrabouille sans difficulté aucune le ratage de Michael Bay, délire sentimentalo-patriotique de 3 longues heures, interprété par des éponges en puissance (Ben Affleck, Josh Hartnett) et rempli de scènes de triangle amoureux totalement inutiles et chiantes. Si vous voulez voir un vrai bon film sur Pearl Harbor, ce film de Fleischer, Fukasaku et Masuda vous attend.