1229012871_docteur_jivago_0

SPOILERS…

Adaptation du roman de Boris Pasternak (qui obtint le Prix Nobel de littérature avec ce roman, mais dû le refuser suite à des pressions de l’URSS), Le Docteur Jivago de David Lean (1965) est un sommet dans l’émotion, un classique absolu du cinéma, une fresque de plus de 3 heures (3h15 en tout) mêlant romance et histoire. Et, de plus, merveilleusement interprétée par Omar Sharif, Julie Christie,

Géraldine Chaplin, Rod Steiger, Alec Guiness et Tom Courtenay.

1229012974_18846604_w434_h_q80

Le film se passe en Russie (puis URSS). Le début (et la toute fin) du film se passe dans les années 50, et montre un officier de l’armée soviétique, Ievgrav Jivago (Alec Guiness) rechercher, puis questionner gentiment une jeune femme qu’il pense à raison être la fille de son demi-frère Youri. Entre le début et la fin du film, on découvre ensuite la vie de ce Youri Jivago. Le film démarre vraiment en 1913. Youri Jivago (Omar Sharif) est un jeune médecin et occasionnellement poète, rencontre, alors qu’il vient de soigner sa mère, une jeune femme, Lara (Julie Christie), dont il s’éprend. Mais il est fiancé à Tanya (Géraldine Chaplin), qui deviendra par la suite sa femme, et Lara, quant à elle, est fiancée à un certain Pavel ‘Pasha’ Antipov (Tom Courtenay), un jeune bolchevique, un révolutionnaire. La Russie est, alors, en pleine révolution.

1229013030_g30992131539180

Lara, également, est la maîtresse d’un Russe blanc (non révolutionnaire), Komarovsky (Rod Steiger), qui l’entretient, mais l’empêche de vraiment se sentir libre. Un soir, elle tente de le tuer au cours d’une réception, à laquelle Jivago et Tanya sont invités…

1229013106_le_docteur_jivago_doctor_zhivago_1965_diaporama_portrait

La première guerre mondiale éclate, et Jivago est envoyé au front comme médecin. Lara, elle aussi, part, en tant qu’infirmière, et les deux personnes vont ainsi travailler ensemble durant le conflit. Au retour de la guerre, la Russie est devenue communiste, et tout à changé. Youri, issu d’une famille aisée, se voit bientôt contraint (à cause de ses poèmes, jugés non conformes aux nouvelles idées), avec sa femme Tanya et son jeune fils Sacha, de quitter Moscou pour partir vers l’Oural, vivre dans la région d’où Youri est originaire. La région est, par ailleurs, tombée sous l’égide d’un général bolchevique qui fait régner la terreur, Strelniko. Il ne s’agit, en fait, que de Pavel Antipov, reconverti en tyran, et plein de rancœur. Lara, effectivement, l’a quitté. Lara, d’ailleurs, et Youri vont bientôt à nouveau être réunis, même si le destin fera qu'ils ne pourront jamais vraiment vivre leur vie ensemble…

1229012999_18846610_w434_h_q80

Ce n’est pas facile de raconter Doctor Zhivago, en raison de la durée du film, et de son style même. Les fresques romantiques et historiques sont pleines de détails, de personnages, de rebondissements, et ce film magnifique ne déroge pas du tout à la règle. Les acteurs sont exceptionnels (Omar Sharif, révélation du film – et qui n’est quasiment pas indiqué sur l’affiche – est fantastique), la réalisation, somptueuse, les images laissent rêveur, et la musique de Maurice Jarre est d’une beauté totale. On ne s’ennuie jamais devant ce film. Si le passage du voyage en train peut éventuellement sembler un petit peu long, l’ensemble du film se laisse regarder d’une traite, avec un immense bonheur. Un film mythique de David Lean, son meilleur avec Lawrence D’Arabie. Monumental !