18747864

Réalisé en 1941, mais sorti mondialement (guerre oblige) en 1947, Dumbo est un des grands dessins animés de Disney les moins réputés, la faute sans doute à sa trop courte durée (une heure, pas plus - et non pas 74 minutes comme indiqué sur le site !) et au fait que son histoire traine un tout petit peu en longueur (et n'est pas aussi fouillée que celle des autres classiques de Disney). Ca n'empêche pas le dessin animé d'être magnifique. C'est Walt Disney lui-même (et Ben Sharpsteen) qui a conçu ce dessin animé, mettant en scène un héros muet (le seul personnage principal de Disney à ne pas parler - et Dumbo vient de 'dumb' : muet), Dumbo, jeune éléphanteau aux oreilles démesurées.

1196868701_v

L'action se passe en Floride, dans un cirque itinérant. Une cigogne apporte à chaque animal son bébé : girafeau, bébé tigre, bébé kangourou, ourson...Seule Mme Jumbo (une éléphante) n'a pas reçu son 'colis', ce qui la rend triste. Alors que le train du cirque reprend la route pour une nouvelle ville où planter le chapiteau, une cigogne retardataire arrive et dépose son 'colis' à Mme Jumbo : Dumbo Jr, charmant petit bébé éléphant, aux oreilles énormes, ce qui attire les quolibets des autres éléphants. Mais Mme Jumbo, elle, se moque de cette malformation, elle n'en tient pas compte.

1196868751_x

Le cirque s'installe, et des badauds viennent visiter. Une troupe d'enfants commençant à titiller et harceler Dumbo à cause de ses oreilles, Mme Jumbo s'énerve, et les tape. Vite maîtrisée, elle est enfermée en isolement, laissant Dumbo seul, apeuré. Mais Dumbo va vite se faire un ami, une souris du nom de Timothée, qui va le prendre en charge. Avec l'aide 'officieuse' de Timothée (qui lui souffle l'idée en pleine nuit), le directeur du cirque (ou Monsieur Loyal) a une idée : concevoir un numéro de pyramide d'éléphants, avec Dumbo en vedette. Mais le numéro foire, et Dumbo, à cause de ses oreilles, est relégué à la place peu envieuse de clown malgré lui dans un numéro burlesque et disgracieux.

1196868939_aa

Un soir, après avoir vu sa mère, Dumbo déprime, et a le hoquet. Pour faire passer le hoquet, Timothée lui fait boire de l'eau, sans savoir que cette eau est mélangée à du champagne. Résultat, une cuite carabinée, hallucinatoire. A leur réveil, les deux héros sont perchés dans un arbre, observés par des corbeaux, et Timothée comprend alors que Dumbo peut voler grace à ses oreilles. Un test est effectué, et concluant, et Dumbo devient alors une vedette pour le cirque !

1196868775_n

Malgré une courte durée et un coté trop enfantin (OK, c'est un dessin animé, mais quand même, il est beaucoup plus ciblé pour les très jeunes enfants que les autres), Dumbo est un superbe dessin animé, un classique certes mineur (il rejoint Robin Des Bois et Merlin L'Enchanteur dans la liste des classiques 'oubliés' de Disney), mais très bien fait. Un film vraiment à l'image de son histoire et de ses personnages principaux (les éléphantes excepté) : mignon.

1196868799_g

Il faut voir ce dessin animé au moins une fois dans sa vie, c'est un des plus beaux exemples de tolérance qui soient dans l'histoire du cinéma. Certaines scènes sont devenues ultra connues (le bain de Dumbo, son premier vol, la scène de la pyramide d'éléphants, et la fameuse scène psychotrope de la crise d'alcoolisme de Dumbo, qui voit des éléphants roses parader un peu partout), et dans l'ensemble, c'est un des plus beaux de Disney.